FC Barcelone : Luis Enrique, futur entraîneur des Blaugrana ?

Voir le site Téléfoot

error
Par Silvestro DE CARO|Ecrit pour TF1|2014-05-06T14:00:00.000Z, mis à jour 2014-05-06T14:08:52.000Z

Alors que le nom de Jürgen Klopp avait un temps circulé, c'est finalement Luis Enrique, coach actuel du Celta Vigo, qui devrait entraîner le FC Barcelone la saison prochaine.

Ce n'est un mystère pour personne, après les récentes mauvaises prestations du FC Barcelone, aussi bien sur la scène européenne qu'en Espagne, les Blaugrana cherchent un nouveau coach pour remplacer Tata Martino. Alors que Jürgen Klopp, Roberto Martinez, Ernesto Valverde et d'autres avaient été évoqués, c'est finalement l'ancien entraîneur de l'AS Roma, Luis Enrique, qui dirigerait la maison catalane la saison prochaine.

Réunion secrète
Lundi, en Catalogne, les dirigeants du FC Barcelone ont rencontré Luis Enrique, actuel entraîneur du Celta Vigo. La presse espagnole révèle que cet entretien aurait débouché sur la finalisation prochaine de la venue de l'ex-entraîneur de la Roma. Après avoir discuté avec le directeur sportif du club, Andoni Zubizarreta, Enrique a lancé aux reporters de Sport.es : « J'ai bien dormi ». Sans révéler la teneur de sa discussion, il est fortement pressenti pour remplacer Tata Martino à l'issue de la saison. L'entraîneur argentin terminera probablement sa saison au FC Barcelone sans remporter le moindre titre majeur, une première depuis 2008.

Scandale ?
En Espagne, la presse se déchaine sur le timing de cet entretien. Pour espérer être champion de Liga, le Barça doit absolument compter sur un faux-pas du Real Madrid. Et justement, la bande à Ancelotti affronte le Celta Vigo ce week-end, 9ème de Liga. Une coïncidence pointée du doigt par Marca, qui parle d'un « conflit d'intérêt ». AS frappe encore plus fort, en évoquant une « Conspiration à Gava », qui n'est autre qu'une ville de la banlieue de Barcelone.

Luis Enrique, au Barça comme chez lui
Luis Enrique devrait vraisemblablement succéder à Tata Martino sur le banc du Barça. L'entraîneur ne sera pas dépaysé, puisqu'il connaît très bien la maison catalane. Et pour cause, il y a évolué en tant que joueur de 1996 à 2004, avant de prendre les rênes de l'équipe B trois ans durant, de 2008 à 2011. Ce choix devrait donc calmer les supporteurs barcelonais, même si le bilan d'entraîneur de Luis Enrique semble mitigé. Avec l'AS Roma, lors de la saison 2011-2012, il présente un pourcentage de victoires de 40%, pour une septième place seulement en Serie A. Au Celta Vigo, la situation est plus reluisante, puisqu'il a réussi à hisser le club à la neuvième place de la Liga, lui qui végétait à la 17ème position la saison dernière.

Si Luis Enrique a tout du nouveau pep Guardiola, rien n'indique clairement qu'il puisse redresser le Barça. Un profond ménage dans l'effectif du club s'annonce en effet cet été.