Dans l'actualité récente

Le FC Barcelone et la malédiction des débuts de saison

Voir le site Téléfoot

RTX2KTLR
Par Nicolas SCHIAVI|Ecrit pour TF1|2016-08-19T16:51:31.388Z, mis à jour 2016-08-19T17:06:59.649Z

Le FC Barcelone va devoir se passer de plusieurs joueurs à l'occasion de son entrée en Liga. Un refrain connu du côté du club catalan.

Comme une mauvaise habitude. Encore une fois, l'infirmerie du FC Barcelone est pleine à l'aube de son entrée en lice en Liga pour la saison 2016-2017. Luis Enrique déplore plusieurs absences et va devoir modifier son onze de départ pour la réception du Bétis Séville samedi.

Quatre blessés

Le Barça n'a pas encore joué un match en championnat mais quatre joueurs importants sont d'ores et déjà sur le carreau. En effet, Marc André Ter-Stegen (entorse au genou), Jérémy Mathieu (déchirure du biceps fémoral), Andres Iniesta (contusion au genou droit) et Javier Mascherano (élongation au niveau du biceps fémoral) seront absents plus ou moins longtemps. Depuis qu'il est à la tête des Blaugrana, Luis Enrique a l'habitude de devoir composer avec des absents en début d'exercice. Ces deux premières saisons ont été marquées par la même malédiction, ce qui l'avait empêché de mettre en place une équipe type dès le début du championnat.

Après la victoire de son équipe en Supercoupe d'Espagne, "Lucho" (le surnom donné par les supporters à Luis Enrique) a d'ailleurs vivement critiqué les matchs d'avant-saison qui viennent souvent gêné une saison exigeante et un calendrier serré. "Je ne comprends pas pourquoi le gagnant du Championnat et de la Coupe doivent s'affronter. Pour moi, ce match n'a aucun sens, et je le dis alors que nous l'avons gagné" avait-il commenté après la victoire de ses troupes orphelines de Neymar et Rafinha partis aux Jeux Olympiques. "Nous avons eu très peu de temps pour préparer le match, mais l'année passée a été pire, avec la Supercoupe d'Europe qui avait lieu deux jours à peine avant notre déplacement à San Mamés" s'est-il aussi offusqué.

Le club catalan a beau avoir un riche effectif, il sera diminué contre le Bétis Séville. Luis Enrique ne pourra même pas compter sur sa nouvelle recrue Andre Gomes. Le milieu portugais est suspendu après avoir écopé d’un cinquième avertissement en fin de saison dernière avec Valence.

Une malédiction

Au début de la saison 2014-2015, Luis Enrique avait dû faire face aux même problèmes. En ouverture du championnat espagnol contre Elche, le coach avait du se passer des services d'Adriano, Ter-Stegen, Vermalen et Neymar (blessés) et également de Piqué (suspendu). Par ailleurs, Luis Suarez avait été suspendu plusieurs mois après la morsure infligée à Chiellini au Mondial.

En 2015-2016, Lucho avait du pallier aux absences de Neymar, Douglas, Adriano, Piqué et Mathieu au début de la saison. L'entraîneur a donc l'habitude de ses contretemps mais espère néanmoins des changements. "Le football est un sport merveilleux, et il ne doit pas être ancré dans le passé. Si les institutions n'évoluent pas, c'est une grosse connerie" a-t-il confié.