FC Barcelone : Martino ne connaît pas la défaite !

Voir le site Téléfoot

error
Par Emmanuel GUERIN|Ecrit pour TF1|2013-10-30T09:36:00.000Z, mis à jour 2013-10-30T09:59:22.000Z

Tata Martino a rejoint la Catalogne cet été. Pour l'heure, le coach argentin n'a pas perdu le moindre match (12 victoires, 4 nuls). Opposés au Celta Vigo mardi soir, les Blaugranas l'ont encore emporté.

Vainqueur face au Real Madrid samedi (2-1), le Barça avait mardi soir l'occasion de conforter son avance en championnat. Une occasion que n'ont pas ratée les Catalans. Dans un match particulièrement animé contre le Celta, Barcelone a concédé de nombreuses occasions mais l'a tout de même largement emporté (0-3). Les Barcelonais continuent leur excellent début de saison, Martino améliore ses statistiques.

Fabregas, principal artisan du succès
Pour cette rencontre, Tata Martino a fait tourner son effectif. Xavi, Iniesta ou encore Neymar ont pris place sur le banc, Piqué n'était même pas dans le groupe. L'occasion pour Cesc Fabregas de retrouver le milieu de terrain. Retour gagnant. Le Catalan a été le grand artisan de cette victoire, impliqué sur les trois buts. Alexis Sanchez a d'abord profité d'une frappe repoussée de Fabregas pour marquer. L'Espagnol a ensuite entraînait le contre son camp du gardien avant d'inscrire le troisième but.

«Une bonne victoire dans les grandes lignes»
Forcément, le technicien argentin s'est réjoui de ce nouveau succès. Le dixième en Liga cette saison. C'est «une bonne victoire dans les grandes lignes», reconnaît Martino. Mais tout n'a pas été parfait. Le Barça a concédé plusieurs occasions et n'a pas converti de belles situations. « Après notre premier but nous avons subi un peu et ils ont eu des opportunités (...) Nous avons eu beaucoup d'opportunités en contre après le 3-0 mais nous n'avons pas été efficaces ».

Adriano blessé, Messi muet
La soirée a tout de même était gâchée par la sortie sur blessure du latéral gauche, Adriano. Le Brésilien a ressenti une douleur à la cuisse durant la première période. Il « passera des examens mercredi pour connaître l'ampleur de sa blessure », a confié Tata Martino. Une absence qui s'ajoute à celle de Jordi Alba, l'autre spécialiste du poste. Autre fait du match, Messi n'a pas marqué, presque une surprise. L'Argentin n'a plus scoré depuis trois matches, cela ne lui était plus arrivé depuis 29 mois...

Le club blaugrana est certain de conserver son fauteuil de leader. L'Atlético Madrid et le Real jouent ce soir et pourraient revenir à un et six points.