Dans l'actualité récente

FC Barcelone : Messi et le Barça mènent grand train

Voir le site Téléfoot

error
Par François Touminet|Ecrit pour TF1|2016-03-06T18:06:15.437Z, mis à jour 2016-03-07T01:45:23.128Z

Le FC Barcelone emmené par Messi, auteur d'un doublé, a survolé les débats à Eibar (0-4). Les Catalans prennent provisoirement onze points d'avance sur l'Atletico Madrid, et se rapprochent encore un peu plus du titre.

Le Barça s'est offert une 10e victoire consécutive, la 23e en 28 journées, dimanche après-midi sur la pelouse d'Eibar avec un large succès 0-4.

Lionel Messi augmente la cadence

Et de 21 pour Lionel Messi ! Aux trois pions plantés mercredi face au Ray Vallecano, le buteur argentin, en pleine verve, a ajouté deux unités à son compteur but ce dimanche sur la pelouse d'Eibar. A ce rythme, celui à qui l'on prêtait l'intention de favoriser son coéquipier Luis Suarez dans la course au titre de pichichi aux dépens de Cristiano Ronaldo pourrait au final se charger de régler son compte lui-même à son rival de toujours. Avec six longueurs de retard le Portugais (27 buts), le prodige argentin a encore du pain sur la planche mais l'impossible ne semble pas appartenir au vocabulaire de la Pulga. Au passage, CR7, a été bien inspiré d'inscrire un quadruplé la veille face à Vigo.

36 matches sans défaite

Une performance de la star argentine qui a favorisé les desseins d'un Barça qui affole les statistiques. A cette 10e victoire consécutive se conjugue également un 36e match sans défaite toutes compétitions confondues. Comme une impression d'invulnérabilité. Ce dimanche, le suspense aura une nouvelle fois été de courte durée mettant à mal l'envie de bien faire des joueurs d'Eibar. C’est Munir, titulaire en l’absence de Neymar, suspendu, qui s’est trouvé à la réception d’une passe de Luis Suarez (0-1, 8e). L’Uruguayen en a profité pour distribuer sa 13e passe décisive, meilleur total en Liga. C’est ensuite Lionel Messi qui a pris les choses en main. Par une action dont il a le secret, l'Argentin a remonté le terrain, défier trois défenseurs d’Eibar avant de marquer du gauche (0-2, 41e).

100 buts pour la MSN

Il fallait prendre son mal en patience en seconde période avant de voir la machine catalane repartir de l'avant. Par Messi, sur pénalty, après avoir donné le tournis à toute la défense et contraint Ramis à toucher le ballon de la main dans sa surface (0-3, 75e). Finalement, c’est à l’actuel pichichi Luis Suarez qu'est revenu l’honneur de marquer le 100e but de la MSN toutes compétitions confondues cette saison. Longtemps maladroit, l’Uruguayen s’est fendu d’un petit pont sur Capa avant de croiser parfaitement sa frappe. Ca tourne décidément rond aux avant-postes de l'équipe championne en titre de tout.


Messi est-il le meilleur jouer de tous les temps ?