Dans l'actualité récente

FC Barcelone : Messi " le dictateur " répond aux critiques

Voir le site Téléfoot

Default tf1 image
Par Laurent TITY|Ecrit pour TF1|2012-11-02T09:50:00.000Z, mis à jour 2012-11-02T09:55:23.000Z

Lors d'une interview accordée à la presse catalane, le journaliste a demandé à Lionel Messi de réagir aux critiques qui le décrivent comme un dictateur au sein du vestiaire du FC Barcelone.

Lionel Messi a répondu aux critiques le traitant de « petit dictateur » dans le quotidien catalan Sport. Le triple Ballon d'Or® n'est pas très disert, mais se défend vigoureusement.

Messi, ange ou démon ?
Avec son visage d'ange et ses déclarations toujours mesurées, Lionel Messi passe souvent pour un gentil, forcément apprécié dans un groupe. Mais cette image est parfois écornée par certains, qui affirment que l'Argentin impose en fait sa loi au FC Barcelone, décidant du mauvais sort de certains coéquipiers avec qui le courant ne passe pas. Dans son autobiographie, Zlatan Ibrahimovic décrit un Lionel Messi assez proche de Pep Guardiola à l'époque pour influencer les choix de l'entraîneur du FC Barcelone, comme lorsque l'Argentin a souhaité délaisser son côté pour jouer dans l'axe, où était censé évoluer Ibra. Plus récemment, ses frictions avec David Villa ont confirmé que Leo Messi n'était pas forcément apprécié par tous les joueurs du Barça. De la à parler de « dictateur », il y a un grand pas...

D'où vient la critique ?
Il n'est pas anodin d'observer que la critique provient en l'occurrence du rédacteur en chef du journal As, un quotidien pro-Real Madrid. Le dénommé Tomas Roncero avait en effet déclaré dans l'émission Punto Pelota : « Messi se prend pour le maître du monde. C'est un petit dictateur. C'est un génie du football, mais ce n'est pas la personne que les gens imaginent. » Une sortie que le journal Sport, pro-Barça, ne pouvait pas ignorer lors de son entretien avec Lionel Messi.

« Ca m'est égal »
Et lorsque le journaliste de Sport demande donc à Lionel Messi une réaction à cette description de « petit dictateur », l'Argentin ne rajoute pas d'huile sur le feu, mais dément assez fermement : « Ca m'est égal ce qu'on raconte. Mes coéquipiers savent que je ne suis pas comme ça. » En se plaçant ainsi au-dessus de la mêlée, le numéro 10 du FC Barcelone balaie d'un revers de main les critiques. Une attitude qui pourrait agacer encore plus ses détracteurs.

Mais la meilleure réponse, comme tous les grands joueurs, Lionel Messi la donne régulièrement sur le terrain.