Dans l'actualité récente

FC Barcelone- Messi : " Être une bonne personne "

Voir le site Téléfoot

Default tf1 image
Par Gwendoline NATALI|Ecrit pour TF1|2012-10-01T13:39:00.000Z, mis à jour 2012-10-01T13:51:28.000Z

A quelques jours du Classico, Lionel Messi s'est confié au journal El Pais. L'occasion pour lui de rappeler son amour pour son club du FC Barcelone. L'Argentin évoque aussi sa relation avec ses coéquipiers.

Lionel Messi s'est livré, ce week-end, au journal espagnol El Pais. En toute simplicité, le joueur du FC Barcelone révèle sa personnalité, son attachement à son club et parle aussi de son meilleur ennemi le Real Madrid.

« Un type bien »
On peut être le meilleur joueur du monde et garder la tête sur les épaules. Lionel Messi en est le parfait exemple. « Je me soucie plus d'être une bonne personne que d'être le meilleur joueur du monde. Je veux que plus tard, les gens se souviennent de moi comme un type bien » a expliqué le Barcelonais à El Pais. Pour lui, hors de question de se faire remarquer, ni même de s'énerver avec quelqu'un : « Je n'aime pas les problèmes ni les conflits. No le veo sentido a hablar mal de gente que no conoces de nada, que solo has visto jugar. Je préfère être respectueux des autres, tout simplement ». Il avoue avoir un défaut : être mauvais perdant. «Je n'aime pas perdre ! Quand je suis sur le terrain, je ne pense pas à marquer mais à une seule chose : gagner ! »

« Je dois tout au Barça »
Collectif, Lionel Messi attache beaucoup d'importance à sa relation avec ses coéquipiers qu'ils considèrent comme « ses amis ». « Sur le terrain je parle avec les arbitres et les adversaires. Avec mes coéquipiers ? Pas besoin, on se comprend en un coup d'œil ». Le joueur du FC Barcelone se sent même redevable envers son équipe : « Ma chance est d'être tombé dans ce club dans lequel il y a de grands joueurs. Cette équipe m'a tout donné : les prix individuels, les titres et les buts. Sans mes coéquipiers je ne gagnerai rien ». Un véritable amour entre le petit argentin et le club catalan « Le Barça, c'est ma maison. Je dois tout à ce club ».

Le Real lui fait peur
A l'aube du Classico tant attendu, Lionel Messi a bien évidemment évoqué le Real Madrid. Respectueux et fair-play, l'Argentin a loué les qualités d'Iker Casillas « Iker est un grand gardien de but, l'un des meilleurs. Je lui ai mis des buts, mais il m'en a arrêté beaucoup, vraiment beaucoup ! ». L'attaquant du FC Barcelone émet d'ailleurs quelques craintes quant à l'opposition face aux Madrilènes : « En contre, ils te tuent. Ils ont des attaquants très rapides et la liaison défense-attaque dure cinq secondes et cela finit en but ».

Avant d'affronter le Real Madrid, dimanche (19h50), Lionel Messi et ses coéquipiers du FC Barcelone se déplacent, mardi soir (20h45) à Benfica pour le compte de la deuxième journée de Ligue des Champions.