Dans l'actualité récente

FC Barcelone : Messi répond aux critiques avec un triplé

Voir le site Téléfoot

Default tf1 image
Par David CASSAN|Ecrit pour TF1|2011-10-31T12:01:00.000Z, mis à jour 2011-10-31T12:07:29.000Z

Samedi soir au Camp Nou, le FC Barcelone a infligé une nouvelle " manita " à Majorque (5-0). Et alors que certains en Espagne le disaient en méforme, Leo Messi a inscrit un triplé, rien que ça.

Depuis plus de 3 ans, toutes les équipes d'Espagne et d'Europe attendent impatiemment que le FC Barcelone de Pep Guardiola périclite. Mais à chaque (rare) contre-performance, ce Barça trouve les ressources pour réagir et rebondir. Toujours plus fort.

Le génie argentin a passé 3 matches sans marquer, avec un penalty manqué contre Séville qui a coûté 2 points précieux à son équipe. Assez exceptionnel pour qu'on pointe une baisse de régime. Mais Messi a répondu : un triplé sans forcer et en moins de 20 minutes (13e, 21e, 29e). Le jeune et doué Isaac Cuenca marque le 4ème but à la 50e, avant que Dani Alves, déjà passeur décisif sur le 2ème but de Messi, ne mette la cerise sur le gâteau d'une frappe supersonique imparable (90e).

Le milieu défensif catalan a évoqué son équipe et Messi sur Barça TV : « Ce n'est jamais facile. Nous savons que nous avons donné de très bonnes habitudes aux gens. Nous ne sommes pas des robots ou des machines. Les choses se passent parfois mieux ou pire. Marquer 5 buts et ne pas en encaisser est très agréable (...) Nous savons que Messi est le meilleur joueur du monde, qu'il est le leader de cette équipe et celui qui fait la différence. Ce n'est pas non plus une machine et il y aura des matches où il ne pourra pas marquer ».

Si ce n'est pas une machine, Leo Messi a bien des statistiques inhumaines : meilleur buteur de la Liga avec 13 buts (en 10 matches), il a déjà marqué 199 buts en matches officiels avec le Barça, à 24 ans.. Le principal intéressé a calmé l'agitation autour de lui après le match de Majorque : « C'est une folie qu'on dise que j'étais en crise après 3 matches sans marquer, mais j'étais tranquille. Ce qui m'intéresse ce ne sont pas les buts, ce qui m'intéresse c'est que l'équipe gagne et prenne les 3 points ».

Leo Messi pourrait fêter ce « bicentenaire » dès mardi, lors d'un match de Ligue des Champions à Plzen. Ce qui est sûr, c'est que la démesure du traitement qui lui est réservé est à la hauteur de son immense talent.