FC Barcelone : Messi veut-il la peau de Luis Enrique ?

Voir le site Téléfoot

error
Par Guillaume HENAULT-MOREL|Ecrit pour TF1|2015-01-10T16:36:00.000Z, mis à jour 2015-01-10T16:40:16.000Z

L'attaquant du FC Barcelone Lionel Messi aurait demandé le licenciement de son entraîneur Luis Enrique selon la presse espagnole. Si le club catalan a nié cette intention, le climat est de plus en plus pesant autour des Blaugrana alors qu'un choc face à l'Atlético Madrid se profile dimanche...

On a connu le Barça plus tranquille. Deuxième de Liga, à un point du Real Madrid et qualifié pour les huitièmes de finale de la Ligue des champions, le club catalan n'est pas en danger sportif. C'est à l'intérieur du vestiaire que cela chauffe entre le joueur vedette et son entraîneur. Ambiance, ambiance...

Messi a déjà un nom pour un successeur
Comment en sont-ils arrivés là ? A une situation d'un joueur qui n'a plus confiance en son entraîneur et qui fait tout pour favoriser son départ. Un point de rupture a semblé se créer lors du premier match de l'année, le week end dernier et un déplacement à la Real Sociedad. Surprise, Lionel Messi n'est pas blessé mais il débute pourtant sur le banc. On ne peut pas justifier par une surcharge de matches, les Catalans reviennent de vacances. Agacé par ce choix dans un match que le Barça perd (0-1), Messi sèche l'entraînement le lundi. S'il revient à l'entraînement le lendemain et marque contre Elche en Coupe du Roi, l'Argentin a toujours une dent contre Luis Enrique. Selon la chaîne catalane TV3, la Pulga aurait rencontré son président pour lui demander de remplacer Luis Enrique par... Franck Rijkaard, ancien entraîneur du Barça de 2003 à 2008.

« Si je vois que mes joueurs ne me suivent pas, je m'en vais »
A la suite de cette publication, le FC Barcelone a tenu à démentir toute réunion et volonté de mettre fin au contrat de Luis Enrique qui est arrivé à l'intersaison en remplacement de Martino. Une manière de maintenir la confiance des dirigeants pour Luis Enrique. De son côté, l'ancien milieu de terrain du Barça fait preuve d'une très grande autorité et n'hésite pas à le faire savoir en conférence de presse. « Je me sens tous les jours plus soutenu, assure ce samedi l'entraîneur. Si je vois que mes joueurs ne me suivent pas à 100%, je m'en vais ». Mais selon lui, ce cas n'est pas encore arrivé.

Cet imbroglio n'intervient pas au meilleur moment pour le Barça qui se déplace ce dimanche au stade Vicente Calderon contre l'Atlético Madrid. Le club de la capitale espagnole contre lequel ils avaient été éliminés en Ligue des champions et qui les avait privés du titre en Liga lors de la dernière journée.