Dans l'actualité récente

FC Barcelone - Milan AC : Mexès a " tout à gagner " contre le Barça

Voir le site Téléfoot

Default tf1 image
Par Gwendoline NATALI|Ecrit pour TF1|2013-03-12T09:30:00.000Z, mis à jour 2013-03-12T16:45:12.000Z

Ce mardi soir (20h45), le Milan AC affronte le FC Barcelone en huitièmes de finale retour de la Ligue des Champions. L'occasion pour Philippe Mexès de briller une nouvelle fois face à Lionel Messi et consorts.

Sorti blessé vendredi à la mi-temps du match entre le Milan AC et le Genoa, Philippe Mexès devrait être titulaire ce mardi face au FC Barcelone. L'international français espère profiter de ce choc de Ligue des Champions pour faire taire les critiques.

« Le match de l'année »
Vainqueur 3-0 au match aller face au FC Barcelone, le Milan AC se trouve en meilleure posture pour accéder en quart de finale de Ligue des Champions. Mais dans l'Equipe du jour, Philippe Mexès préfère jouer la prudence : « Il ne faut pas s'enflammer, même si on a réalisé un exploit. On espère renouveler cette performance chez eux. Cela fait trois semaines qu'ils ne parlent que de ça. Pour eux, c'est le match de l'année. Mais ça l'est pour nous aussi ». A titre personnel, le défenseur français espère également réaliser une belle prestation face aux Catalans : « Quand je joue face au Barça, j'ai tout à gagner. Si Messi me met un petit pont, on va dire que c'est normal. Mais s'il ne marque pas, on va dire que j'ai bien défendu. »

« On va dire que je suis un gros porc »
Souvent critiqué pour ses performances contrastées, Philippe Mexès a également avoué ne pas toujours comprendre ce qu'on lui reproche. « Il y a des périodes où on est moins bien et où on est la cible de critiques. Puis on enchaîne des bons matches et le discours change » confie le défenseur du Milan AC « On va dire que je suis un gros porc, que je suis gras, que je ne fais que manger, que je n'avance plus. Il suffit que je fasse un mauvais match et on va dire que je ne sers plus à rien. Puis tu ressors un gros match et on va dire que tu es le meilleur défenseur du monde. C'est la mentalité française. Elle est un peu bizarre ».

« Il faut laisser la place aux jeunes »
A désormais 30 ans, Philippe Mexès semble avoir tiré un trait sur l'Equipe de France. Déçu de ses relations avec Didier Deschamps, le joueur du Milan AC n'imagine pas être de nouveau sélectionné : « Je n'ai jamais eu l'opportunité de m'affirmer ni d'avoir de la continuité. Mais je ne regrette rien. J'ai eu ma chance. Aujourd'hui, il faut laisser la place aux jeunes. Je n'attends plus rien du tout. Je préfère parler de Varane. En ce moment, il est le numéro 1 des défenseurs centraux français. Il mérite largement d'être titularisé ».

Didier Deschamps annoncera ce jeudi sa liste pour les matches contre la Géorgie et l'Espagne. Reste à savoir si le sélectionneur de l'Equipe de France rappellera Philippe Mexès. Tout dépendra de sa performance face au FC Barcelone.

Découvrez l'interview "confidences" de Philippe Mexès réalisée par Téléfoot il y a quelques mois.