Dans l'actualité récente

FC Barcelone : Neymar mis en examen au Brésil

Voir le site Téléfoot

Neymar (FC Barcelone)
Par Silvestro DE CARO|Ecrit pour TF1|2016-02-03T13:51:55.657Z, mis à jour 2016-02-03T13:58:04.417Z

Entendu par la justice espagnole mardi à propos d’irrégularités lors de son transfert au FC Barcelone, Neymar a dans la foulée été mis en examen par le parquet brésilien pour évasion fiscale et falsification de documents.

Les soucis juridiques continuent pour Neymar. Épingle par la justice espagnole pour une affaire de fraude fiscale lors de son transfert au FC Barcelone, le Brésilien a été entendu par le juge d’instructions mardi. Accusé de « corruption entre particuliers » et « escroquerie », il a répondu aux questions de la justice pendant une heure et demie. Egalement mis en examen, le président du club, Josep Bartomeu, et son prédécesseur, Alexandre Rosell, avaient été entendus la veille, mais avaient refusé de répondre aux juges.

Neymar également dans le viseur de la justice brésilienne

Englué dans cette affaire en Espagne, Neymar est également dans le viseur du parquet brésilien. Mardi soir, il a été mis en examen par le ministère public fédéral de Santos. Dans un communiqué, la justice auriverde en a expliqué les raisons : « Le ministère public fédéral de Santos a mis en examen le joueur de football Neymar da Silva Santos Junior, son père, Neymar da Silva Santos, et les dirigeants liés au club de football Barcelone, Alexandre Rosell Feliu et Josep Maria Bartomeu Floresta, pour évasion fiscale et falsification. » Entre 2006 et 2013, le clan Neymar aurait ainsi omis de déclarer 14,3 millions d’euros au fisc brésilien. Son entourage, qui gère les revenus du footballeur, avait déjà été condamné à une amende de 103 000 euros.



« Ils devraient le prouver »

Attaqué par les justices espagnole et brésilienne, Neymar s’est défendu lors d’un entretien accordé à Globo, une chaîne de télévision auriverde : « Avant de dire des bêtises - qu'on aurait caché ceci ou cela - ils devraient le prouver. Mon père fait tout pour que je puisse me concentrer complètement sur le foot. Il s'occupe des affaires. À partir du moment où on voit souffrir quelqu'un qu'on aime, ça commence à faire mal. »



« Cela l'affecte à 0,000001% »

Interrogé en conférence de presse sur la situation de Neymar, Luis Enrique a tenu à relativiser la situation : « De zéro à un million, cela l'affecte à 0,000001%. Il n'y pas de commentaire à faire, ça n'a rien à voir avec le football, c'est une question ponctuelle qui se résoudra comme elle doit se résoudre. Comme je l'ai dit, cela ne l'affecte qu'à 0,000001%. »


Neymar aura l’occasion de montrer qu’il n’est pas affecté par sa situation ce mercredi soir face à Valence, en Coupe d’Espagne.