FC Barcelone : Neymar n’est pas allé au Real Madrid parce qu’il craignait Ronaldo

Voir le site Téléfoot

Messi Neymar FC Barcelone
Par Nicolas BAMBA|Ecrit pour TF1|2016-10-17T14:53:22.004Z, mis à jour 2016-10-17T14:59:53.267Z

La présence de Cristiano Ronaldo au Real Madrid a été un facteur déterminant au moment où Neymar a décidé de quitter Santos. Le Brésilien aurait craint l’omnipotence du Portugais dans la Maison Blanche.

C’était un feuilleton très suivi et qui s’est achevé au début de l’été 2013. Le suspens était tenace : avec quel club le prodige Neymar allait-il s’engager lorsqu’il déciderait de quitter Santos pour découvrir l’Europe ? La réponse, on la connaît. Dans des  circonstances douteuses, le FC Barcelone s’offrit la pépite auriverde pour environ 88 millions d’euros, voire 100 millions d'euros selon certaines rumeurs.

Il ne voulait pas être dans l’ombre de CR7…


Le Real Madrid, qui courtisait aussi le joueur, fut éconduit et se contenta d’arracher Gareth Bale à Tottenham pour 101 millions d’euros. Mais Florentino Perez, le président madrilène, n’apprécia pas l’échec Neymar. Et selon le quotidien catalan Sport, si le Real ne parvint pas à ses fins avec l’international brésilien, c’est tout simplement à cause de… Cristiano Ronaldo.

Le journal affirme que Neymar a dit non aux Merengue parce qu’il redoutait l’importance et le statut incontournable de Cristiano Ronaldo. Cette toute-puissance du Portugais était perçue par le Brésilien comme un frein à sa progression. Il préféra alors dire oui à la proposition blaugrana. Car à Barcelone, on assurait à Neymar qu’il était le futur Messi.

… mais celle de Messi est elle aussi encombrante


Trois ans après sa signature au Barça, Neymar ne doit pas regretter son choix. Il forme avec Leo Messi et Luis Suarez un trident offensif parmi les plus prolifiques de l’histoire du football, et son armoire à trophées s’est considérablement alourdie avec notamment deux Ligas, une Ligue des champions et une Coupe du monde des clubs.

Mais Neymar, 24 ans, a aussi des ambitions plus personnelles. Il veut notamment graver son nom au palmarès du Ballon d’or et devenir le premier Brésilien sacré depuis Kaka en 2007. A l’heure actuelle, il est toujours en retrait par rapport au duo Messi-Ronaldo (il était troisième en 2015). A Barcelone, l’Argentin reste le maillon fort. Pour combien de temps encore ? Si Messi devait encore régner comme il le fait pendant plusieurs saisons, Neymar pourrait-il décider de changer d’air pour se donner de meilleures chances ?