Dans l'actualité récente

FC Barcelone : Neymar sur le point de prolonger

Voir le site Téléfoot

error
Par Silvestro DE CARO|Ecrit pour TF1|2016-05-20T13:20:29.431Z, mis à jour 2016-05-20T13:24:17.895Z

Ardemment désiré par le Paris Saint-Germain, Neymar devrait dans les prochains jours prolonger son contrat au FC Barcelone. Le Brésilien compterait tout de même étudier les propositions de ses courtisans.

Auteur de 24 buts en 34 rencontres de Liga, Neymar a de nouveau livré une saison de haute-voltige. Plusieurs clubs européens ont toujours dans l’idée de l’enrôler cet été, comme le PSG, le Real Madrid et Manchester United. Si Neymar étudient leur proposition, il aurait décidé de prolonger son contrat le liant au FC Barcelone, selon Globoesporte.

Jusqu’en 2022 au FC Barcelone ?

Sous contrat jusqu’en 2018 au FC Barcelone, Neymar devrait bien prolonger son bail en Catalogne comme les bruits de couloir le laissaient entendre. D’après le média brésilien Globoesporte, l’attaquant serait sur le point de signer un nouveau bail avec le vainqueur de la Liga, jusqu’en 2022. Par cette occasion, les dirigeants augmenteraient sa clause libératoire, passant de 190 à 220 millions d’euros. Neymar devrait signer sa prolongation de contrat après la finale de la Coupe du Roi face à Séville dimanche soir.



Neymar pour l’inauguration du nouveau Camp Nou ?

Pour prolonger son contrat, le clan de Neymar a demandé plusieurs garanties aux dirigeants blaugrana, notamment par rapport aux soucis judiciaires du joueur. Si Neymar restait au FC Barcelone jusqu’en 2022, il aurait alors 30 ans. A cette période, le club inaugurera son nouveau stade. Neymar pourrait donc y vivre la fin de son aventure en Catalogne.

Le PSG toujours dans la course

Malgré ses velléités de prolongation, Neymar n’éluderait pas l’intérêt de ses courtisans. Ainsi, selon Globoesporte, le Brésilien réfléchirait aux offres qu’il a reçues du Paris Saint-Germain, du Real Madrid et de Manchester United. Le club présidé par Nasser Al-Khelaïfi aurait pour le moment l’avantage sur ses concurrents si Neymar décidait de quitter l’Espagne. Paris serait alors prêt à payer les 193 millions d’euros de sa clause libératoire.