FC Barcelone - Piqué : Messi "n'a pas le moral"

Voir le site Téléfoot

error
Par Emmanuel GUERIN|Ecrit pour TF1|2013-11-14T11:31:00.000Z, mis à jour 2013-11-14T11:58:49.000Z

Messi est déprimé. Cette confession est signée Gerard Piqué, coéquipier de la Pulga à Barcelone. Le défenseur espagnol a expliqué que les blessures à répétition avaient affecté le moral de l'Argentin.

Ce début de saison est compliqué pour Lionel Messi. Blessé à plusieurs reprises en quelques mois, la Pulga broie du noir. De nouveau touché ce week-end contre le Betis Séville, le capitaine de l'Albiceleste sera écarté des terrains pendant six à huit semaines. Une raison suffisante pour avoir une baisse de moral. De son côté, la Pulga a tout de même confié qu'il n'avait qu'une idée en tête : revenir au top.

Messi va mal
Le numéro 10 blaugrana « n'a pas le moral ». Gerard Piqué a expliqué, dans un entretien accordé à Mundo Deportivo, que son coéquipier vivait mal cette nouvelle blessure. « C'est normal. C'est une blessure sérieuse », a-t-il poursuivi. Une déchirure à la cuisse qui l'écarte des terrains pendant six à huit semaines. Un énième problème musculaire pour le joueur argentin...

Le moral va revenir
Quand son entraîneur le sort en cours de match, Messi grimace déjà. C'est pire lorsqu'il n'est pas titulaire, alors imaginez sa déception actuellement. Pour le défenseur catalan, cette petite déprime est normale mais cela ira mieux dans quelques jours. « Son moral va remonter d'ici quelques jours, mais pour l'instant c'est logique qu'il ressente une certaine fatigue psychologique ».

Une blessure ennuyeuse
Les blessures se multiplient du côté de Barcelone. Fabregas en a pour une semaine, Jordi Alba n'est toujours pas de retour et Piqué est également blessé à une cuisse. Mais ‘Shakiro' estime que sa blessure n'a rien à voir avec celle de Messi. « Son cas est différent, il a souffert de plusieurs blessures successives et cela lui a peut-être fait perdre confiance. Je n'ai pas eu de problème musculaire comparable à celui de Leo. Touchons du bois ».

Si sa date de reprise demeure incertaine, le retour de la Pulga est attendu avec impatience.