FC Barcelone : Le pire début de saison depuis 2005

Voir le site Téléfoot

suarez
Par Quentin Migliarini|Ecrit pour TF1|2016-10-03T15:10:08.316Z, mis à jour 2016-10-03T16:38:59.417Z

A l’instar de son rival madrilène, le FC Barcelone connait un début de saison calamiteux par rapport à ses standards habituels. 13 points après sept journées, on n’avait plus vu cela depuis 2005.


Un être vous manque et tout est dépeuplé. Sorti sur blessure face à l’Atlético Madrid le 21 septembre dernier, Lionel Messi est absent des terrains depuis pour cause de déchirure à la cuisse droite. Son équipe ne s’est imposée qu’à une seule reprise, s’inclinant à la surprise générale lors de la dernière journée de Liga, dimanche face à Vigo (3-4). Résultat des courses, le FC Barcelone compte treize points seulement en sept journées disputées.  Pour voir pareil bilan après sept journées, il faut remonter à la saison 2005-2006. A l’époque, l’équipe dirigée par Frank Rijkaard comptabilisait dix unités après autant de matches joués. Les motifs d’espérance existent donc, d’autant qu’en 2006 le FC Barcelone avait réalisé le doublé championnat-Ligue des champions.

Des leaders en difficulté

En attendant, les difficultés récurrentes de Messi avec son physique, et plus particulièrement ses genoux, n’arrangent pas les affaires de Luis Enrique, qui peine à relancer la machine en dépit d’une réelle volonté. L'entrée d'Iniesta, remplaçant au coup d'envoi, dimanche, a eu l'effet escompté. Et son équipe l'aurait sans doute emporté si des erreurs individuelles, à l'image du but contre son camp de Jérémy Mathieu, n'avaient pas plombé les efforts consentis. Le défenseur central français, tout juste retraité avec l'équipe de France, est coupable sur trois des quatre derniers buts contre son camp encaissés par le FC Barcelone. Et que dire de la maladresse du gardien Ter Stegen.

Le retour du messie attendu pour le 15 octobre

Piqué venait tout juste de repositionner le FC Barcelone à hauteur lorsque le gardien allemand négociait mal une passe en retrait en dégageant sur la tête de son adversaire. Le ballon atterrissait dans le filets,  précipitant la chute des Blaugrana. Mais les deux hommes, Mathieu et Ter Stegen ne sont pas les seuls  responsables de la mauvaise passe catalane. Neymar et Luis Suarez ne sont pas au niveau escompté non plus, depuis quelques semaines. Nerveux en Ligue des champions face à Mönchengladbach (2-1), les deux attaquants se sont davantage illustrés par leur comportement exécrable que par leur talent balle au pied. L'efficacité leur fait défaut, surtout en ce qui concerne Neymar. Le salut du FC Barcelone passera pourtant par eux avant le retour tant attendu du Messi, le 15 octobre prochain.