Dans l'actualité récente

FC Barcelone-PSG : voir les buts du match (vidéo)

Voir le site Téléfoot

error
Par La REDACTION|Ecrit pour TF1|2013-04-11T09:00:00.000Z, mis à jour 2013-04-11T09:07:22.000Z

Le PSG est passé tout près de la qualification à Barcelone. Les Parisiens ont même touché la demi-finale pendant une vingtaine de minutes, après l'ouverture du score de Javier Pastore. Telefoot.fr vous propose de revoir les buts de la rencontre.

Quel match, quelle intensité, et quelle frustration ! Le PSG a démontré sur l'ensemble des deux rencontres mais surtout mercredi soir au Camp Nou qu'il était désormais capable de rivaliser avec les meilleurs. Le FC Barcelone est passé tout près de l'élimination dans ce quart de finale de Ligue des champions, mais la rentrée de Lionel Messi a fait la différence. Au final, Paris quitte la compétition sans avoir perdu contre le Barça (2-2 et 1-1). Pour voir ou revoir les buts du match, cliquez sur le lien ci-dessous :

>VOIR LES BUTS DU MATCH FC BARCELONE-PSG
L'écart entre le FC Barcelone et le PSG n'était pas aussi grand que prévu. Les Parisiens l'ont démontré mercredi soir au Camp Nou. Et même si sur l'ensemble des deux matches, le Barça reste supérieur, Paris a envoyé un message clair : il faudra compter avec ce club dans les saisons à venir pour remporter la Ligue des champions.

Pastore récompense Paris
Dès la première période, le PSG a fait sentir au Barça que la qualification ne serait pas aisée. Et ce de manière d'autant plus impressionnante que contrairement à beaucoup d'équipes, les Parisiens ne se sont pas contentés de défendre et lancer quelques contres. Non, Paris a rivalisé avec Barcelone dans le jeu, même si la possession de balle a été majoritairement catalane. Au retour des vestiaires, c'est donc presque logiquement que Javier Pastore, parfaitement servi par Zlatan Ibrahimovic, est allé tromper Victor Valdes (50e). Un but qui qualifiait le PSG à ce moment de la partie.

Messi a tout changé
Le PSG n'avait pas encore fini de célébrer son but que Lionel Messi partait s'échauffer. Incertain après sa blessure contractée au match aller, l'Argentin avait débuté la partie sur le banc. Mais le scénario pourrait Tito Vilanova à faire rentrer le meilleur joueur du monde. Et malheureusement pour les Parisiens, c'est ce qui allait faire la différence. Sur l'un de ses premiers ballons, Messi servait David Villa dans la surface. Ce dernier remettait astucieusement pour Pedro qui ajustait Salvatore Sirigu. 1-1 à la 71e minute.

Entre fierté et déception
Le score ne bougera plus et après la rencontre, les réactions parisiennes oscillaient entre fierté et déception. Christophe Jallet, Salvatore Sirigu, Leonardo ont eu beau répéter en interview qu'il fallait avant tout être fier de ce que le PSG venait de réaliser, un sentiment diffus d'énorme frustration pouvait difficilement quitter les esprits. Mais une chose est sûre, le FC Barcelone et les autres grands d'Europe ont compris cette saison qu'il faudrait dorénavant compter avec une nouvelle équipe redoutable.

C'est peut-être ça la victoire du PSG.