FC Barcelone-Real Madrid : le Barça conforte sa place de leader

Voir le site Téléfoot

error
Par Francois TOUMINET|Ecrit pour TF1|2013-10-26T18:34:00.000Z, mis à jour 2013-10-27T11:23:41.000Z

Au terme d'un Clasico intense, le FC Barcelone s'impose et stoppe sa série de cinq matches sans victoire face au Real Madrid. Toujours invaincus, les Blaugrana, bien aidés par Neymar et Alexis Sanchez, confortent leur première place en Liga.

Un Neymar décisif, un Messi discret, un Bale décevant et un Ronaldo pas en réussite : voilà comment résumer ce Clasico qui a tourné logiquement à l'avantage des Blaugrana.


Neymar éclipse Bale

Plus que le duel Messi-Ronaldo, c'est bien sur la confrontation à distance entre Neymar et Gareth Bale que les regards étaient braqués lors de ce Clasico. Pour leur première à tous les deux, la balance penche nettement en faveur du Brésilien qui a reçu une ovation méritée à sa sortie du terrain en fin de match. Emballante et décisive, la prestation du Brésilien a, par effet de comparaison, jeté un trouble sur celle du joueur à 100 millions d'euros. Pas vraiment dans le coup malgré une envie de jouer louable, le Gallois fut précocement remplacé par Benzema (61e), remplaçant surprise au coup d'envoi.


Le chef d'oeuvre d'Alexis Sanchez

Ce Clasico, 167e du nom en Liga, fut à la hauteur de sa réputation et riche en occasions. Un bon cru qui a choisi son camp sur deux éclairs. Pour une fois, ces éclairs ne portent ni la griffe de Lionel Messi, ni celle de Cristiano Ronaldo. Ils sont l'œuvre d'un Brésilien et d'un Chilien. Neymar a mis les Blaugrana sur les bons rails, avec l'aide d'Andres Iniesta et celle, involontaire, de Carvajal (1-0, 19e). Alexis Sanchez s'est chargé de mettre le Barça à l'abri, d'un lob aussi astucieux que génial (2-0, 80e). Entre ces deux buts, Ronaldo, sur une frappe stoppée par Valdès (58e), et Benzema, sur un tir repoussé par la barre (72e), avaient été tout près de relancer la "Maison blanche" . En vain.


Le Barça prend ses distances

Au final, cette victoire, la neuvième en dix matches, permet au Barça de rester en haut de l'affiche, confortablement assis dans son fauteuil de leader. Les Catalans ont engrangé 28 points en dix matches. Ils comptent désormais six longueurs d'avance sur le Real. Six longueurs qui pourraient peser lourd en fin de saison. L'Atletico, qui reçoit le Betis ce dimanche, peut , lui, revenir à un point du leader en cas de victoire.


Lors de la prochaine journée (29 et 30 octobre), le FC Barcelone se déplacera à Vigo et le Real Madrid recevrale FC Séville.