FC Barcelone - Real Madrid : Les Merengue peuvent-ils battre le Barça sans Cristiano Ronaldo ?

Voir le site Téléfoot

error
Par Silvestro DE CARO|Ecrit pour TF1|2014-04-16T09:15:00.000Z, mis à jour 2014-04-16T09:22:47.000Z

Mercredi soir, et pour la troisième fois de la saison, le FC Barcelone et le Real Madrid croisent le fer. Cette fois-ci, les rivaux espagnols s'affrontent en finale de la Coupe d'Espagne. Si la bande à Ancelotti semble être en meilleure forme que les Blaugrana, elle disputera la rencontre privée de Cristiano Ronaldo. Avec cette absence, Madrid peut-il dominer le Barça ?

Après deux défaites de suite, Barcelone semble être dans une période trouble, symbolisée par la méforme de son prodige argentin, Léo Messi. Une situation qui contraste avec la réussite du club madrilène, qui vient de se qualifier pour les demi-finales de la Ligue des Champions. Mais attention Real Madrid, ne crie pas victoire trop vite.

Cristiano Ronaldo, absent de renom
Mercredi soir, Cristiano Ronaldo regardera le Clasico depuis les tribunes. Victime d'une micro-déchirure à la cuisse gauche, le Portugais est en effet absent des terrains depuis deux semaines. Une absence qui sera forcément dommageable pour la bande à Ancelotti. Car face au Barça, le Portugais est un véritable serial buteur. En 21 Clasicos, il a inscrit 13 pions. Une absence que relativise toutefois Carlo Ancelotti, comme il l'a expliqué en conférence de presse : « On perd un joueur incroyable mais cela va nous donner plus de motivation. L'équipe a toujours bien réagi lors des matches qu'il a manqués, et ce sera à nouveau le cas ». Et pour cause, depuis son arrivée dans la capitale espagnole en 2009, le Real n'a perdu que trois fois sans lui, en 17 matches de Liga. Une absence que les statistiques minimisent. Pourtant, personne n'aura oublié qu'en 2011, lors de la finale de la Coupe du Roi face aux Blaugrana, CR7 avait été le héros du match, inscrivant la seule réalisation de la rencontre.

6 - Real Madrid have won their six La Liga games this season without Cristiano Ronaldo on the pitch. Absence

— OptaJose (@OptaJose) April 12, 2014

Karim Benzema manque d'efficacité
En l'absence de Cristiano Ronaldo, tous les espoirs de titre, ou quasiment, reposent sur les épaules de Karim Benzema. Hors, en ce moment, l'attaquant français n'est pas dans le même état de forme qu'en début de saison. Il reste en effet sur une série de six matches sans le moindre but inscrit, soit 547 minutes. Son dernier pion remonte d'ailleurs au 9 mars dernier, date à laquelle il affrontait le FC Barcelone. Il avait donné l'avantage au Real puis signé un doublé, avant de s'éteindre tout comme son équipe et de s'incliner 4-3. Quoi qu'il en soit, la rencontre face au rival catalan est une occasion en or pour le Français de se rattraper, lui qui est le deuxième meilleur buteur du club cette saison toutes compétitions confondues (23 pions).

La Coupe pour sauver la saison du Barça
Qu'on se le dise, le FC Barcelone est loin de remplir tous ses objectifs vette saison. Le club s'est fait éliminer la semaine dernière en quarts de finale de la Ligue des Champions face à l'Atlético Madrid (défaite 1-0), et pointe désormais à la troisième place de Liga, à quatre longueurs des Colchoneros., après sa défaite ce week-end face à Grenade (1-0). Pour la première fois depuis six ans, le club a enchaîné deux rencontres sans inscrire le moindre pion, toutes compétitions confondues. En 2014, il compte déjà cinq défaites. Sur le banc Tata Martino joue également sa tête, puisque si le FC Barcelone ne soulève pas la Coupe ce mercredi soir, il pourrait se diriger vers une saison vierge de titre, une première depuis 2008.

Le FC Barcelone doit également composer cette saison avec des problèmes extra sportifs déstabilisants. Suite à la polémique sur le prix du transfert de Neymar, Sandro Rosell, le président du club, a présenté sa démission. Plus récemment, le club a été interdit de transferts par la FIFA pour les deux prochains mercatos (lire notre article : Liga : Le FC Barcelone interdit de mercato par la FIFA la saison prochaine).

Le Barça favori ?
Si les deux équipes aberderont la rencontre dans des états d'esprit différents, et dans des formes éloignées, les Blaugrana semblent partir favoris, aussi surprenant que cela puisse paraître. Cette saison en Liga, la bande à Martino a dominé à deux reprises celle d'Ancelotti. Elle s'était imposée 2-1 le 26 octobre, avant de surprendre Madrid 4-3 lors du deuxième round le 23 mars dernier.

Si le Real Madrid soulève la coupe ce mercredi soir, il pourrait réaliser un triplé : coupe-championnat-Ligue des Champions.