FC Barcelone-Real Madrid : les réactions d'après-match

Voir le site Téléfoot

error
Par Francois TOUMINET|Ecrit pour TF1|2013-10-26T19:26:00.000Z, mis à jour 2013-10-27T11:21:23.000Z

Meilleur joueur de ce Clasico, Neymar se satisfait de cette victoire encourageante pour la suite des événements. De son côté, Sergio Ramos, peste sur les penaltys, selon lui, non sifflés par l'arbitre de la rencontre.

Tata Martino et Neymar ont chacun, à leur façon, savouré leur premier Clasico gagné avec le FC Barcelone. Sergio Ramos et les Madrilènes s'en prenennt à l'arbitre, tandis que Carlo Ancelotti assume ses choix tactiques. Retrouvez les déclarations d'après-match de ce Barça-Real...


Gerardo Martino : " Cela ne fait que commencer"

Auteur d'un meilleur début de saison que son grand rival madrilène, le Barça devait gagner ce Clasico pour valider cette supposée supériorité et accentuer son avance en tête de la Liga. Grâce notamment à un but de Neymar, les hommes de Tata Martino ont eu le dernier mot (2-1). Le Brésilien s'est dit "heureux" d'avoir marqué avant de relativiser sa satisfaction personnelle : "J'ai marqué et débuté dans un Clásico oui, mais le plus important reste les trois points. Il est vrai qu'on me donne des coups partout, mais je suis heureux", a t-il expliqué le Brésilien. Avant d'ajouter : "Nous devons continuer à travailler pour pouvoir enchaîner un maximum de victoires". Si Tata Martino regrettait "cette seconde de distraction en fin de première période où ils auraient pu égaliser", il se montrait "satisfait" tout en reconnaissant que "tout cela ne fait que commencer. C'est un match important dans un Championnat qui n'en est qu'à sa dixième journée."


Ramos : "Deux penaltys non-sifflés"

Du côté du Real Madrid, on avait plutôt tendance à fustiger l'arbitrage, à l'exemple du capitaine Sergio Ramos. " On s'est bien battu, mais il y a des choses contre lesquelles on ne peut pas se battre. Il y a eu deux penaltys clairs non sifflés. J'ai à peine parlé avec l'arbitre car il te met un jaune pour rien ", expliquait ainsi le défenseur central madrilène à propos de la faute subie par Cristiano Ronaldo. "Je ne sais pas si le Real Madrid a eu des penaltys non sifflés, il faudra regarder les images", estimait quant à lui prudemment le Barcelonais Alexis Sanchez devant les médias.


Ancelotti assume ses choix

Pour Carlo Ancelotti, qui a surpris tout son monde avec son onze de départ (Ramos sur le banc, Benzema sur le banc), relativisait cette défaite : "En deuxième période, ça été un très bon match. Nous avons davantage joué, nous avons eu le contrôle du match, nous avons eu de bonnes occasions. L'une d'elles, c'est bien sûr le penalty (non sifflé sur Ronaldo, NDLR). Il me semble très clair, tout le monde l'a vu mais l'arbitre ne l'a pas sifflé." Interrogé sur la titularisation de Sergio Ramos au milieu, le technicien italien y voyait le moyen" d'équilibrer le milieu" : "Après le match contre la Juventus (mercredi) Illarramendi a eu un problème à la cuisse, je ne voulais pas prendre de risques. J'ai parlé avec Sergio, il était content de jouer à cette position. Il a bien joué."