FC Barcelone-Real Madrid : un Clasico pour oublier

Voir le site Téléfoot

RTSUHI0
Par Maxime CLAUDEL|Ecrit pour TF1|2017-08-13T10:41:10.587Z, mis à jour 2017-08-13T10:41:11.321Z

Le FC Barcelone et le Real Madrid s'affrontent en Supercoupe d'Espagne. Le match aller a lieu ce dimanche au Camp Nou.

Dimanche, à 22h, le FC Barcelone lance sa saison avec la réception du Real Madrid au Camp Nou à l'occasion du match aller de la Supercoupe d'Espagne, dont il est tenant du titre. L'occasion d'oublier un été compliqué et encore loin d'être terminé.

Le Real Madrid dans la peau du favori

On peut difficilement affirmer que le Real Madrid n'est pas le favori de cette Supercoupe d'Espagne, titre qu'il n'a plus remporté depuis 2012 (à l'époque face au FC Barcelone). Sous l'égide de Zinédine Zidane, les Merengue gagnent tout ou presque et, la saison dernière, ils ont enlevé la Liga et la Ligue des Champions, ne laissant que la Coupe du Roi à leur rival historique. Ils viennent aussi de remporter l'UEFA Super Cup face à Manchester United, au terme d'un match maîtrisé de bout en bout et disputé sans Cristiano Ronaldo au coup d'envoi (revenu de vacances tardivement, il est entré en jeu pour le dernier quart d'heure). Sans avoir bouleversé son effectif (pour le moment ?), le Real Madrid reste l'équipe à battre.

Le FC Barcelone doit digérer le départ de Neymar

Le FC Barcelone, à l'inverse, doit entamer un nouveau cycle, matérialisé par le départ de Luis Enrique (remplacé par Ernesto Valverde) et, surtout, le transfert de Neymar. Le Brésilien laisse un vide immense que la cellule recrutement n'a pas encore comblé alors qu'il était perçu, en Catalogne, comme le visage du futur, l'après-Messi en quelque sorte. Une victoire en Supercoupe d'Espagne permettrait aux Blaugrana de prendre de la confiance face aux incertitudes qui planent à quelques jours du début de la Liga. Elle mettrait également de côté les coups durs de ces dernières semaines en rassurant des supporters ayant toujours du mal à digérer l'attitude de Neymar.

"Le Barça reste le Barça"

Malgré le déséquilibre qui semble ressortir entre une institution sur un nuage - le Real Madrid - et un grand club qui doit se renouveler, Zinédine Zidane joue la carte du pragmatisme, "Ils ont connu du changement mais le Barça reste le Barça. L'idée de jeu qu'ils ont ne va pas changer. Si on pense que ce sera plus facile, on se trompe." D'autant que Lionel Messi, lui, est toujours là, prêt à rappeler qu'il reste le patron du Barça. Ce qui lui ferait donner raison au choix de Neymar.

Les équipes probables :
Real Madrid : Navas - Carvajal, Varane, Ramos (cap), Marcelo - Kovacic, Casemiro, Kroos - Bale, Benzema, Isco.
FC Barcelone : Ter Stegen - Vidal, Piqué, Umtiti, Alba - Rakitic, Busquets, Iniesta (cap) - Messi, Suarez, Deulofeu.