Le FC Barcelone s’accroche à une semaine du Clasico

Voir le site Téléfoot

2017 03 19T210741Z 1340161631 RC1AA49D9190 RTRMADP 3 SOCCER SPAIN FCB VAL
Par Maxime CLAUDEL|Ecrit pour TF1|2017-04-15T21:56:13.106Z, mis à jour 2017-04-16T07:36:55.401Z

Le FC Barcelone s'est difficilement imposé face à la Real Sociedad. Mais les trois points sont acquis et les Blaugrana attendent maintenant la Juve avant le déplacement chez le Real Madrid.

L’équipe B du Real Madrid a souffert pour se défaire du Sporting Gijon. Dans la foulée, le FC Barcelone n’a pas fait beaucoup mieux en s’imposant dans la douleur face à la Real Sociedad. Qu’importe, les deux géants, vainqueurs sur le même score, se donnent rendez-vous la semaine prochaine pour un Clasico bouillant. Comme toujours.


Cinq buts en une mi-temps

Le match entre le FC Barcelone et la Real Sociedad s’était pourtant emballé très vite, avec pas moins de cinq buts lors de la première période. Comme souvent cette saison, Lionel Messi a montré la voie à ses coéquipiers, privés de Neymar suite à son expulsion dans la défaite face à Malaga. L’Argentin a encore une fois été décisif, inscrivant un doublé (19e, 37e) et portant son total à 29 buts en Liga cette saison, soit cinq de plus que Suarez, son dauphin au classement. Quand un club comme le Barça mène 2-0 aussi rapidement, on craint toujours le pire pour son adversaire. Sauf que la Real Sociedad s’est accrochée en procédant par des contres assassins bousculant les Blaugrana. Pour preuve, ces derniers ont douté en quelques minutes, quand Samuel Umtiti a marqué contre son camp (42e) et quand Prieto a réduit l’écart (45e) peu après la troisième réalisation catalane signée Alcacer (44e). 3-2 à la mi-temps, le spectacle était lancé pensait-on.

Le Barça en souffrance

On s’attendait à un score fleure après la pause et, finalement, le tableau d’affichage n’a pas bougé d’un iota malgré la vulnérabilité défensive et les belles aspirations offensives du FC Barcelone. Les hommes de Luis Enrique, qui sont loin d’avoir gommé leurs carences aperçues face à Malaga puis la Juventus (en Ligue des Champions), ont beaucoup souffert dans les dernières minutes mais ils ont su faire le dos rond pour reprendre un peu de couleur avant la semaine déterminante qui les attend.

Rendez-vous au Clasico pour le droit d'y croire

Ce succès difficilement acquis devrait faire du bien aux têtes des Catalans, qui restaient quand même sur deux défaites consécutives, toutes compétitions confondues. Maintenant, un double exploit se présente devant eux : il faudra remonter trois buts face à la Juventus Turin au Camp Nou pour s’inviter dans le dernier carré européen puis aller s’imposer à Santiago Bernabeu pour griller un joker du Real Madrid dans la course au titre. Pas une mince affaire mais c’est justement ce qu’aime le Barça : surmonter les obstacles pour mieux marquer l’Histoire.