FC Barcelone : scandale autour du vrai prix de Neymar

Voir le site Téléfoot

error
Par Laurent TITY|Ecrit pour TF1|2014-01-20T12:04:00.000Z, mis à jour 2014-01-20T14:34:27.000Z

Les observateurs pensaient que le Real Madrid avait cassé sa tirelire pour recruter Gareth Bale l'été dernier (91 millions d'euros). Mais il semblerait que le FC Barcelone ait dépensé encore plus pour attirer Neymar.

A l'officialisation du transfert de Neymar au FC Barcelone, le montant annoncé était de 57 millions d'euros. Une belle somme que devaient se répartir Santos (17 millions) et la société possédant les droits du joueur (40 millions). Sauf que le journal El Mundo Deportivo révèle que le Barça de Sandro Rosell aurait en fait versé un total de 95 millions d'euros. Ce qui poserait la question suivante : où sont passés les 38 millions manquants ?

La justice espagnole enquête
Cette affaire a commencé lorsqu'un socio du FC Barcelone a déposé une plainte en décembre 2013 pour « appropriation indue » concernant le montant du transfert de Neymar. Au vu de la documentation apportée par le FC Barcelone, la justice espagnole a estimé début janvier qu'une enquête se justifiait. Le club n'ayant pas communiqué sur le montage financier ayant permis ce transfert, les soupçons existent.

Où est passé l'argent ?
Selon El Mundo Deportivo, le transfert de Neymar au FC Barcelone n'aurait pas coûté les 57 millions d'euros annoncés, mais plutôt 95 millions d'euros. Soit 38 millions d'euros dont la destination demeure inconnue. Du moins en partie, puisque le journal espagnol indique que 8,5 millions d'euros auraient été perçus par le père du prodige brésilien, le tout grâce à diverses commissions.

Sandro Rosell sous la menace
Il s'agit là des prémices d'une affaire qui pourrait faire scandale en Espagne. Le président du FC Barcelone, Sandro Rosell, risque gros et devrait être « cité en tant qu'inculpé ». Le porte-parole de la direction du Barça, Toni Freixa, avait déclaré au début de l'affaire en conférence de presse que le transfert de Neymar avait été « une opération transparente et légale. » Précisant : « la tranquillité de la direction est absolue. »

Pas sûr que les dirigeants du FC Barcelone demeurent longtemps aussi tranquilles au vu de l'évolution de cette affaire.

>Lire aussi FC Barcelone - Neymar : "Rien d'illégal dans le contrat"