FC Barcelone : Alves vide son sac

Voir le site Téléfoot

error
Par Stéphane Renaux|Ecrit pour TF1|2015-05-25T15:59:00.000Z, mis à jour 2015-05-25T20:03:59.167Z

Daniel Alves s'est exprimé en conférence de presse ce lundi. Le latéral droit brésilien du Barça a évoqué la fin de saison et son avenir, mais s'en est surtout pris à ses dirigeants.


Libre en fin de saison, le défenseur sud-américain est courtisé par de nombreux clubs pour le prochain mercato estival.


Paris, pures rumeurs

Convoité depuis plusieurs saisons par le Paris Saint-Germain pour renforcer son côté droit de la défense, Daniel Alves a tenu à mettre les choses au clair. Questionné par un journaliste du journal Radio Marca qui avait annoncé sa signature dans la capitale, le Brésilien de 32 ans a riposté de manière cinglante. "Je ne réponds pas à Marca, c’est de la m…, je suis désole pour toi". Sans toutefois écarter définitivement la piste du triple champion de France.


Bartomeu sévèrement taclé

Recruté en provenance du Séville FC en 2008 pour environ 30 millions d’euros, Daniel Alves profitait de l’occasion pour dire ses quatre vérités à ses dirigeants, qui selon lui, ne le considèrent pas à sa juste valeur. "J’ai toujours dit que j’aimerais rester au Barça mais pas à n’importe quel prix et je ne parle pas d’argent, contrairement à ce que l’on dit. Je ne supporte pas qu’on sous-estime tout ce que j’ai fait pour ce club et qu’aucun autre joueur n’a fait à mon poste", a-t-il déclaré, avant de viser directement le président Josep Maria Bartomeu. "On a discuté ensemble il y a un peu moins d’un mois, mais je ne vais pas révéler notre conversation. Déjà, pour moi, ce n’était pas très intéressant, alors pour vous".


Finir le travail

Sacré champion d’Espagne depuis une dizaine de jours, Daniel Alves et ses partenaires restent également en course pour réaliser le triplé, avec la coupe d’Espagne (samedi contre l’Athletic Bilbao) et la Ligue des Champions (le 6 juin contre la Juventus Turin). "Je ne pense qu’à ces finales. Nous devrons être très concentrés face aux Turinois, nous savons que cela sera une partie difficile". Le joueur brésilien a également affirmé qu’il en dira davantage sur son futur au lendemain de la finale de C1. Autrement dit, Daniel Alves a tenu une conférence de presse où il a décidé… de ne rien décider.