FC Barcelone : Tito Vilanova, Guardiola bis ?

Voir le site Téléfoot

Default tf1 image
Par Guillaume HENAULT-MOREL|Ecrit pour TF1|2012-04-28T08:15:00.000Z, mis à jour 2012-04-28T08:15:00.000Z

Les dirigeants du Barça ont choisi de nommer Tito Vilanova comme successeur de Pep Guardiola sur le banc catalan pour la saison prochaine. Entraineur adjoint pendant les quatre dernières saisons, Vilanova permet d'effectuer un changement dans la continuité.

Conscient dès le mois d'octobre 2011 d'un probable départ de Guardiola, l'exécutif barcelonais a privilégié une solution en interne.




C'est avant tout une histoire d'amitié. Pep Guardiola et Tito Vilanova se sont rencontrés durant leur adolescence sur les pelouses de la Masia, le centre de formation du FC Barcelone. Bercés par la même philosophie de jeu, les deux amis se sont séparés durant leur carrière de joueurs. Tito a moins connu la gloire que Pep en évoluant au Celta Vigo puis au sein de clubs de seconde zone espagnole. Cependant quand Guardiola a repris les rênes de l'équipe réserve du Barça, Vilanova l'a suivi dans cette aventure.




Dans le staff du Barça B comme dans celui de l'équipe première, Tito Vilanova est réputé pour sa science tactique. La qualité de jeu démontré par le FC Barcelone depuis quatre saisons est en grande partie grâce à son travail. Homme de l'ombre, il a permis de faciliter la tâche de Guardiola et détient sa part de réussite dans les multiples succès du club catalan.




Le prochain entraineur blaugrana peut bénéficier dès maintenant d'un soutien important de la part du vestiaire. Entraineur de la Masia lors de la saison 2002-2003, il avait déjà pu côtoyer Piqué et Messi assez jeunes. Après l'annonce de sa nomination, plusieurs joueurs l'ont adoubé par leurs messages « je te souhaite le meilleur pour cette nouvelle opportunité que le football te donne » a notamment indiqué Cesc Fabregas.


Victime d'un cancer des glandes salivaires à la fin de l'année 2011, Vilanova est actuellement en phase de rémission. Son état de santé était à la base de la réflexion de Guardiola ces derniers mois.