Dans l'actualité récente

FC Barcelone : Un « complot anti-Messi » pourrait faire les affaires de Manchester City

Voir le site Téléfoot

Lionel Messi - FC Barcelone
Par Silvestro DE CARO|Ecrit pour TF1|2016-07-26T13:26:50.010Z, mis à jour 2016-07-26T13:31:03.678Z

Selon l’ancien président du FC Barcelone, Joan Laporta, plusieurs personnes au club souhaiteraient voir Lionel Messi partir. Un départ qui ferait alors les affaires de Manchester City.

Joan Laporta a jeté un gros pavé dans la mare du FC Barcelone ce weekend. Pour l’ancien président du club, Lionel Messi serait victime d’un complot en Catalogne. Plusieurs hauts placés souhaiteraient le voir quitter le club. Une aubaine pour Manchester City ?

« Le club n’est pas au niveau de Messi »

Président du FC Barcelone de 2003 à 2010, Joan Laporta s’est confié à la radio Catalunya ce weekend. Il a alors fait d’étranges révélations sur la situation interne au club catalan. Lionel Messi serait victime d’une cabale : « Il y a une stratégie déterminée pour que Messi quitte le Barça. Ce que dit la justice est respectable mais ce qui est clair c'est que Messi paie ses impôts et il paie beaucoup. […]Le club n’est pas au niveau de Messi. Il est le meilleur joueur de l'histoire, le meilleur dans le monde. Nous avons un président et un conseil d’administration qui ne l’accompagnent même pas quand il doit se rendre au tribunal. »

Une campagne de déstabilisation ?

Quel crédit apporter aux déclarations de Joan Laporta ? Difficile à dire. Sous contrat au FC Barcelone jusqu’en 2018, Lionel Messi serait en pleines discussions avec son club pour prolonger jusqu’en 2021, expliquait Mundo Deportivo la semaine dernière. Malgré tout, il n’est pas non plus impossible de voir l’Argentin changer d’air. Il a récemment été condamné à 21 mois de prison en Espagne pour avoir fraudé le fisc. Il pourrait ne pas rester dans un pays qui ne cesse de l’importuner. Quoi qu’il en soit, les déclarations de Joan Laporta interviennent un an après sa défaite face à Josep Bartomeu pour la présidence du club catalan. Joan Laporta a d’ailleurs précisé dans l’interview à la radio Catalunya qu’il serait candidat à la prochaine élection. Ses déclarations pourraient donc servir à déstabiliser l'actuel président blaugrana.

Manchester City est à l’affût

Quoi qu’il en soit, les déclarations de Joan Laporta ne seraient pas tombées dans l’oreille d’un sourd à Manchester City. Selon RMC, les dirigeants des Citizens souhaiteraient reformer le duo Guardiola-Messi qui avait fait des merveilles au Barça. Si l’Argentin venait à quitter la Catalogne, l’affaire pourrait bien se réaliser. La Pugla est très proche du directeur générale de Manchester City, Ferran Soriano, et du directeur du football, Txiki Begiristain. En 2015, il se murmurait que les Citizens étaient prêts à offrir un million d’euros par semaine à l’Argentin.