FC Barcelone : Un pacte secret entre Arsenal et Fabregas ?

Voir le site Téléfoot

Default tf1 image
Par David CASSAN|Ecrit pour TF1|2011-06-20T15:13:00.000Z, mis à jour 2011-06-20T15:22:08.000Z

Tous les jours ou presque, le transfert de Cesc Fabregas d'Arsenal au FC Barcelone fait parler de lui. On parle ainsi d'un pacte secret entre le joueur et le club d'Arsène Wenger.

On ne le répètera jamais assez, mais c'est le feuilleton de l'été du côté de Barcelone. Le retour au bercail de l'enfant chéri, du petit prodige de la cantera, enlevé à sa « famille » biologique et footballistique à l'adolescence.

La presse catalane n'en démord pas. Malgré les déclarations d'Arsène Wenger, manager d'Arsenal, malgré l'attachement manifesté par le joueur à son club d'adoption : Cesc Fabregas va quitter Arsenal pour le Barça. Selon le quotidien catalan SPORT, le technicien alsacien a promis à son capitaine de le libérer à la fin de la saison l'été dernier, lorsque Fabregas avait déjà été activement pisté par le Barça. Son avenir devrait se jouer dans sa ville natale, avec ses camarades de la sélection et de la Masia.

Le boss d'Arsenal, Peter Hill-Wood, envoyé des messages pour le moins contradictoires quant au départ (ou pas) de l'un de ses leaders sur le terrain. Il a affirmé au Sunday Mirror y tenir : « Oui, ils (ndlr : le barça) nous ont parlé de Cesc (...) mais jusqu'ici ils n'ont pas fait d'offre et on ne veut pas le laisser partir ». Mais il comprend aussi ses états d'âme : « Mais il est de Barcelone donc ce serait compréhensible qu'il veuille y retourner ». La poistion d'Arsenal n'est donc pas si ferme...


Côté gunner, il semblerait que Wenger concentrerait ses efforts sur Samir Nasri, qui retrouverait durablement l'axe du terrain (son poste de prédilection) en cas de départ de l'ibère. Côté catalan, l'on doit affronter les coûts astronomiques des éventuels transferts d'Alexis Sanchez et Fabregas. Et pour cela, la presse anglaise croit savoir que le club culé pourrait laisser filer son attaquant asturien, David Villa. Manchester City, comme d'habitude, serait intéressé, et disposé à lâcher une bonne poignée de millions.

La presse catalane continue à croire à ce transfert, rendu plausible par les liens manifestes qui lient Fabregas au FC Barcelone, son entraineur et ses joueurs. Reste à savoir qui sortira vainqueur de cette vaste partie de poker menteur.