Dans l'actualité récente

FC Barcelone : une première pour Lucas Digne

Voir le site Téléfoot

digne
Par Julien Kobana|Ecrit pour TF1|2016-08-06T13:45:37.538Z, mis à jour 2016-08-06T13:47:21.429Z

Dans le cadre de l’International Champions Cup, le FC Barcelone joue samedi à Wembley contre Liverpool. A cette occasion, l’international Lucas Digne fera partie du groupe pour la première fois.

Il n’a repris l’entraînement collectif que depuis jeudi, mais Lucas Digne a été convoqué par Luis Enrique pour intégrer le groupe qui affrontera Liverpool samedi en fin d’après-midi. Le latéral gauche va peut-être avoir l’occasion de disputer ses premières minutes sous le maillot blaugrana.


Une première chance à saisir

Digne arrive dans un groupe qui se connait très bien et dont l’ossature évolue très peu depuis quelques saisons. Venu pour être la doublure de Jordi Alba, l’ancien Parisien a déjà l’occasion de montrer ce dont il est capable car l’habituel titulaire au poste d’arrière gauche ne sera pas là à cause d’une gastro-entérite. En plus de Lucas Digne, Ter Stegen, Bravo, Rakitic, Iniesta et Vermaelen intègrent aussi le groupe catalan pour la première fois de la saison. 

Même si Luis Enrique ne donnera au mieux que quelques minutes à Digne, ce temps de jeu pourrait être une première opportunité de prouver qu’il n’est pas venu que pour être le remplaçant de Jordi Alba.

Trois français, gauchers, et défenseurs : pour quel temps de jeu ?

Lucas Digne retrouve dans le groupe Jérémie Mathieu qui a déjà disputé deux premières rencontres en charnière centrale (succès contre le Celtic 3-1 puis contre Leicester  4-2). Samuel Umtiti, absent du groupe de 23 joueurs qui affronte Liverpool, pourrait être convoqué mercredi à l’occasion de la rencontre contre la Sampdoria de Gênes. 

La véritable question sera de savoir quel sera le temps de jeu pour ces trois défenseurs français. L’axe central semble promis à la paire Piqué-Mascherano, et Jordi Alba part en pôle-position pour conserver le poste d’arrière gauche. Dans la mesure où aucun des trois n’est un titulaire indiscutable en sélection nationale (à l’exception de Samuel Umtiti dans une moindre mesure), il leur faudra beaucoup d’efforts pour bousculer la hiérarchie établie.