FC Barcelone : vers une guerre des gardiens ?

Voir le site Téléfoot

error
Par Maxime CLAUDEL|Ecrit pour TF1|2016-08-03T13:50:04.427Z, mis à jour 2016-08-03T13:50:32.738Z

Le FC Barcelone pourrait aller au bras de fer avec ses gardiens Claudio Bravo et Marc-André ter Stegen, qui aspirent tous deux à une place de titulaire.

Alors que le FC Barcelone a fait du recrutement d’un attaquant remplaçant sa priorité, il pourrait avoir à gérer un vrai problème de riche : une guerre avec ses gardiens Claudio Bravo et Marc-André ter Stegen.

Le problème d’avoir deux gardiens talentueux

Avoir deux gardiens du talent de Claudio Bravo et Marc-André ter Stegen, sportivement, il n’y a pas mieux. Humainement, en revanche, c’est déjà plus compliqué. Car, à en croire El Mundo Deportivo, le gardien allemand aurait demandé des garanties aux dirigeants Blaugrana pour la saison prochaine, à défaut il demandera à partir. Accompagné de Gerd vom Bruch, son agent, il est allé taper à la porte de Raül Sanllehí, directeur du football, afin de s’assurer de son futur. La saison dernière, Ter Stegen a dû se contenter de 7 matches de Liga alors qu’il était titulaire en Ligue des Champions. Pour continuer sa progression, il en veut plus.

La confirmation de Luis Enrique

Le FC Barcelone, désireux de conserver ses deux joueurs pour maintenir une saine concurrence, a logiquement rassuré Marc-André ter Stegen. Mais ce dernier veut l’entendre de la bouche de Luis Enrique, celui qui a le dernier mot pour bâtir l’équipe sur le terrain. Problème ? Le coach espagnol entend conserver la même ligne directrice de la saison dernière, qui a permis aux Catalans de remporter la Liga et de se hisser jusqu’aux demi-finales en Ligue des Champions. En somme, il n’est pas sûr que les caprices de l’Allemand soient écoutés.

Une porte de sortie vers Manchester City

Le dossier sera d’autant plus compliqué à gérer pour le FC Barcelone que Marc-André ter Stegen pourrait rebondir à Manchester City, Pep Guardiola aimant beaucoup son profil - et celui de Rui Patricio - pour remplacer Joe Hart. Le gardien allemand, dont la clause libératoire est fixée à 80 millions d’euros (soit deux fois plus que son concurrent), devra attendre jusqu’au premier match du championnat pour savoir. Si Luis Enrique choisit Claudio Bravo, alors il mettra probablement la pression pour faire ses valises. Si l’entraineur opte pour lui, alors ce sera le Chilien qui demandera à partir. La situation s’annonce compliquée pour les Blaugrana qui, dans un monde idéal, aimerait garder les deux.