FC Barcelone : Comment Vilanova a convaincu Messi de ne pas aller au PSG

Voir le site Téléfoot

error
Par Silvestro DE CARO|Ecrit pour TF1|2014-06-06T09:02:00.000Z, mis à jour 2014-06-06T09:09:32.000Z

Après une saison sans titre majeur au FC Barcelone, Lionel Messi voulait quitter son club de coeur, pour rejoindre le PSG. Mais son ancien entraîneur, Tito Vilanova, a réussi à le convaincre de rester. Et il l'a fait de manière assez surprenante, quelques jours seulement avant son décès...

L'information est signée TV3, une chaîne de télévision catalane, très proche du FC Barcelone. Après une saison en demi-teinte chez les Blaugrana, Messi avait fait part de son mal-être à Tito Vilanova, courant avril, et son intention de quitter l'Espagne. Mais son ancien entraîneur et grand ami Tito a réussi à le convaincre de rester au Barça.

« Mister, je m'en vais »
D'après TV3, Lionel Messi est donc allé au chevet de son ex-entraîneur Tito Vilanova, très souffrant. Accompagné de José Manuel Pinto, il s'est confié à l'un de ses meilleurs amis, le 19 avril. Trois jours seulement après la défaite du FC Barcelone en finale de la Coupe du Roi face au Real Madrid, la Pulga a annoncé à Tito Vilanova son intention de quitter son club de cœur. Il lui aurait ainsi parlé en ces termes : « Mister, je m'en vais ». Très affaibli par sa maladie qui l'avait contraint à quitter son poste d'entraîneur, Vilanova lui aurait alors rétorqué : « Où est-ce que tu vas aller ? Au PSG ? » Après avoir balbutié cette phrase, les deux amis auraient entretenu une longue discussion. Messi aurait alors avoué à Tito que l'argent ne motivait pas sa décision, mais bel et bien « un ensemble de choses ».

Just days before he passed away, Tito Vilanova was the one that convinced Messi to sign a renewal at Barca #EternTito pic.twitter.com/oXh5KfVe0D

— Welcome Lucho (@Nikomarvel) 6 Juin 2014Vilanova trouve les mots

Avant que Leo ne vienne le voir, Vilanova s'était déjà renseigné sur le mal-être de son protégé auprès du président du Barça, Josep Maria Bartomeu. Pour le convaincre de rester, Tito a su trouver les mots justes, et lui a alors affirmé qu'il ne pourrait jamais être un meilleur joueur qu'il l'est au FC Barcelone. Touché par cette déclaration, Lionel Messi aurait fortement réfléchi. Rassuré par son ancien coach, Leo redevenait décisif avec son club formateur. Face à l'Atlhetic Bilbao, quelques jours après, il inscrivait un superbe coup-franc, offrant la victoire aux siens.

Cinq jours après, Tito Vilanova s'éteignait. Quant à la Pulga, il entérinait définitivement les rumeurs de transfert au PSG, en paraphant un nouveau contrat, devenant au passage le joueur de football le mieux payé au monde.