FC Dieppe : David Giguel fait sa révolution

Voir le site Téléfoot

David Giguel   FC Dieppe
Par La REDACTION|Ecrit pour TF1|2015-09-24T12:55:36.199Z, mis à jour 2015-09-24T13:03:53.420Z

Après une cinquième place en CFA la saison dernière, le FC Dieppe a entamé une révolution cet été. Un changement payant, pour une équipe qui développe un jeu alléchant et séduisant. Reportage au cœur de la Normandie.

Si pour beaucoup le football se résume à la Ligue des Champions, au Classico PSG-OM ou à Zidane, il faut bien se rappeler que chaque grand joueur a un jour évolué dans un club amateur. Et si l'idée du mot amateur tend à dénigrer, il suffit de regarder en CFA pour constater qu'avec peu de moyens, une bonne organisation et des hommes de passion, il est possible d'être ambitieux et de pratiquer un football de haut niveau. Gros plan sur le FC Dieppe, qui après une révolution estivale, occupe la troisième place en championnat grâce à un jeu léché.

Dieppe fait sa révolution

Créé en 1896, le FC Dieppe a depuis mai 2013 Patrick Coquelet comme président. L’homme fort de Polytechs, dont le chiffre d’affaires dépasse les 30 millions d’euros, a souhaité s’investir dans le football, et y monter un business prospère et couronné de succès. Cela passe par la structuration du club et la création d'un organigramme passionné, mais surtout compétent et fidèle. Après deux premières saisons mitigées, Patrick Coquelet a décidé de révolutionner le club en faisant appel à David Giguel, alors directeur technique du Qatar Club. L’ex attaquant de Rouen, qui a disputé 250 matches de Ligue 2, met alors en place une politique novatrice : jeu offensif et intransigeance avec les joueurs. Ce faisant, il responsabilise ses protégés afin d’atteindre les objectifs fixés par ses dirigeants.

Le onze titulaire est également chamboulée : exit les cadres et titulaires des saisons précédentes et place à une équipe d'inconnus : Dirand, Dabo, jeunes joueurs de CFA avec une discrète expérience, Sainte Luce, attaquant français alors exilé en Angleterre dans des championnats mineurs, les jeunes ailiers percutants N'Guene et Galvanelli et le buteur de CFA 2  Konté. Tous ces joueurs revanchards et déterminés forment un groupe soudé et de qualité. Souvent snobés par les recruteurs, ces joueurs méconnus ont, en seulement deux mois, réussi à former une équipe alléchante, qui régale les supporteurs. Le tout grâce à David Giguel, un magicien exigeant.

Le championnat est encore long, mais cette équipe a tous les ingrédients pour réussir. Et si ses meilleurs talents décident de s’envoler pour des clubs plus huppés, les dirigeants ont tout prévu. Le club se structure afin d'avoir la capacité de renouveler son effectif. Et c’est ce qui fait toute la différence.