FC Nantes-AS Monaco : le choc de Ligue 2 accouche d'un nul

Voir le site Téléfoot

Default tf1 image
Par Maxime CLAUDEL|Ecrit pour TF1|2013-03-30T15:05:00.000Z, mis à jour 2013-03-30T15:08:14.000Z

Le FC Nantes et l'AS Monaco se sont partagés les points lors du choc entre le premier et le deuxième de Ligue 2. Les hommes de Claudio Ranieri conservent leurs quatre unités d'avance. Les Canaris, eux, voient leur place menacée par Guingamp et Caen.

A défaut de gagner le match, l'AS Monaco et le FC Nantes se sont séparés par un match nul dans le choc de Ligue 2.
Trebel régale
« Le match le plus important de l'année... » Claudio Ranieri avait à cœur de dompter ce choc de Ligue 2, entre son équipe, première, et le FC Nantes, deuxième. Malgré les enjeux évidents, le spectacle et le rythme ont très vite animé des débat bien amorcées par l'AS Monaco. Les Rouges et Blancs, bien en jambe et moins touchés par les absences que leurs adversaires, ont tout d'abord eu le pied sur le ballon, avant de le céder aux locaux. Pendant 45 minutes, les deux camps se sont rendus coup pour coup, multipliant les actions chaudes sur l'une ou l'autre des cages. Puis, vint la lumière, celle d'un petit rouquin de 22 ans en l'occurrence. Sans doute au meilleur moment, Adrien Trebel a ouvert le score, sur une belle frappe au premier poteau (43ème). Suffisant pour enflammer la Beaujoire et semer le doute dans les esprits monégasques.
Un choc sans vainqueur
Au retour des vestiaires, l'intensité n'avait pas baissé d'un iota, surtout du côté des Monégasques, bien décidés à égaliser d'entrée. En démarrant la deuxième mi-temps de la meilleure manière, les hommes de Claudio Ranieri ont trouvé la faille grâce à un but contre son camp du pauvre Rémy Riou (61ème), impeccable jusque-là. La suite fut un véritable chassé-croisé entre les prétendants au titre. Chacun à sa façon, Monaco et Nantes ont mis la pression, en vain. Les Canaris ont même cru que le ballon était rentré sur un coup-franc obtenu dans les ultimes instants, mais le poteau et un arrêt réflexe de Subasic en ont décidé autrement.
Monaco, 13ème match sans défaite
La meilleure équipe à domicile et la meilleure à l'extérieur n'ont donc pas su se départager. La bonne opération est forcément pour Monaco, qui compte toujours quatre points d'avance sur Nantes. Les troupes de Ranieri viennent d'ailleurs d'enchaîner une treizième rencontre sans revers, ce qui les place en bonne position pour remporter la Ligue 2, cerise sur le gâteau d'une remontée parmi l'élite. Le FC Nantes, de son côté, va devoir se méfier de Guingamp et Caen, respectivement à 1 et 3 points après la 30ème journée.
Ce fut un vrai match de futurs promus.