Le FC Séville s'en prend aux Guignols

fc-seville-s-prend-aux-guignols-4377497
La polémique entre la France et l'Espagne concernant les attaques pour dopage du programme satirique a pris une nouvelle dimension lundi soir. Le club sévillan a décidé d'afficher clairement son soutien envers le sport espagnol lors du match de championnat contre la Real Sociedad.

L'humour des Guignols ne fait décidément pas rire de l'autre côté des Pyrénées.



La devise détournée


En clôture de la 23eme journée de la Liga, le FC Séville s'est déplacé à Anoeta avec un maillot floqué d'une devise française revisitée : « Liberté, Egalité...Superioridad ! (Supériorité) ». Sur son site Internet, le club andalou a justifié sa démarche comme étant « un clin d'œil au sport espagnol. » Les dirigeants ont souhaité « franchir un pas supplémentaire au moment de manifester sa défense résolue du monde sportif espagnol » explique le communiqué officiel.



Ironie du sort


Ce soutien manifeste envers les sportifs incriminés par les Guignols n'a pas porté ses fruits sur le terrain de la Real Sociedad. Les joueurs de Michel se sont inclinés (2-0) et voient leurs adversaires du soir les dépasser au classement de la Liga. Ironie du sort, ce succès permet de conforter le poste de l'entraineur de la Sociedad, le Français Philippe Montanier.



Quelle suite pour cette affaire ?


Cette nouvelle réaction n'est pas de nature à apaiser les relations entre les deux pays. Malgré les déclarations positives de l'ambassadeur de France à Madrid, le gouvernement espagnol prend très à cœur ce sujet. Son chef, Mariano Rajoy, reçoit même ce mardi Rafael Nadal pour aborder l'affaire.


Nullement inquiété jusqu'à présent dans des affaires de dopage, le football espagnol n'en reste pas moins solidaire de ses compatriotes.

News associées