Ferguson, mauvais perdant

Voir le site Téléfoot

Sir Alex Ferguson
Par Eurosport|Ecrit pour TF1|2010-04-19T09:36:00.000Z, mis à jour 2010-04-19T09:36:00.000Z

Alex Ferguson n'a pas apprécié l'élimination de Manchester United en quart de finale face au Bayern Munich. L'entraîneur des Red Devils a fustigé l'attitude des Allemands, jugés trop agressifs durant la rencontre.

Le flegme britannique a pris un coup dans l'aile. Mercredi soir, après l'élimination de son club, Manchester United, par le Bayern Munich, Alex Ferguson est sorti de ses gonds et a vivement critiqué l'attitude des joueurs allemands. L'entraîneur des Red Devils leur reproche d'avoir fait exclure Rafael et d'avoir montré, durant toute la rencontre, une agressivité malsaine.


Ferguson, mauvais perdant

"Rafael, c'est un jeune qui a fait preuve d'inexpérience, mais ils l'ont fait exclure", a dit Ferguson après avoir été éliminé par le Bayern en quarts de finale de la Ligue des champions. "Ils se sont tous rués vers l'arbitre. Typique des Allemands, vous ne pouvez pas le nier". "Je ne partage pas son opinion, a répondu van Gaal quand les journalistes lui ont rapporté les propos de Ferguson, le foot professionnel, c'est la maîtrise de soi, il (Rafael) savait qu'il avait déjà un carton jaune." Relancé par la presse sur l'apostrophe "Typique des Allemands", le Néerlandais a fait la sourde oreille. L'entraîneur de Manchester United a également assuré: "Il n'y a aucun doute: sans ça, ils ne seraient jamais passés, à onze, nous n'avions aucun problème". "On ne peut jamais savoir, ni Sir Alex ni moi, a dit van Gaal, ce match ne sera jamais rejoué, c'est facile de dire ça après."


Ferguson s'est également offusqué du coup porté par Daniel van Buyten sur la cheville droite de Wayne Rooney. "Nous allons suivre ça, je ne pense pas que cela soit sérieux, c'est superficiel et mon sang n'a fait qu'un tour. Mais je suis sûr qu'il ira mieux la semaine prochaine". "Sir Alex est déçu, a répondu le coach néerlandais, mais c'était un match normal. L'agressivité, c'est le football. Je pensais que l'Angleterre était le pays du fair-play, ce n'est pas ce que j'appelle le fair-play..." Le Bayern Munich s'est qualifié pour les demi-finales grâce au plus grand nombre de buts marqués à l'extérieur (victoire 2-1 à l'aller/défaite 2-3 au retour). Au grand dam de Ferguson...