Dans l'actualité récente

Fernand Duchaussoy : "Ce n'est pas aussi simple"

Voir le site Téléfoot

Fernand Duchaussoy, président par intérim de la FFF, le 23 juillet 2010
Par Laurent TITY|Ecrit pour TF1|2011-02-07T08:47:00.000Z, mis à jour 2011-02-07T09:13:51.000Z

Fernand Duchaussoy évoque à nouveau le dossier des primes des joueurs et explique qu'il n'est pas aussi simple à régler. Il apporte néanmoins des précisions sur les derniers cas concernés.

Le président de la Fédération Française de Football (FFF) Fernand Duchaussoy est revenu une fois de plus dimanche au micro d'RMC sur les derniers cas de joueurs n'ayant pas encore rendu leurs primes de la Coupe du monde.

Les joueurs concernés, Nicolas Anelka, William Gallas, Franck Ribéry, Patrice Evra, Marc Planus et André-Pierre Gignac, veulent tous, selon Fernand Duchaussoy, rendre ces primes. A part Nicolas Anelka, qui souhaite « récupérer l'argent pour le distribuer lui-même. » Pour les autres, il ne s'agirait que d'un « problème de délai administratif ».

Le climat entre les membres (ou ex-membres) de l'équipe de France et les dirigeants de la FFF n'est pas encore au beau fixe. Fernand Duchaussoy confie ainsi : « Ils voulaient savoir si cet argent, environ 3 millions d'euros, était bien destiné à des opérations pour le foot amateur (...) Je me suis engagé vis-à-vis d'eux à ce qu'il n'y ait aucun centime qui n'entre à la Fédération. » La confiance règne...

Fernand Duchaussoy n'a toutefois pas voulu graver dans le marbre le délai fixé par la ministre des Sports : « Je n'ai pas de date », déclare le président de la FFF. Chantal Jouanno a en effet réclamé que l'affaire des primes soit réglée avant France - Brésil, soit le mercredi 9 février.

Une fois que ce dossier sera bouclé, Laurent Blanc pourra peut-être travailler dans un climat plus sain.