Dans l'actualité récente

La FFF dément vouloir instaurer des quotas

Voir le site Téléfoot

équipe de France
Par Laurent TITY|Ecrit pour TF1|2011-04-29T08:43:00.000Z, mis à jour 2011-04-29T09:28:07.000Z

Selon Mediapart, la FFF et Laurent Blanc voudraient limiter le nombre de Noirs et d'Arabes dans les équipes. Des accusations immédiatement réfutées par les intéressés.

L'affaire fait la Une de L'Equipe. L'article publié jeudi par Mediapart a fait l'effet d'une bombe. Le site d'information accuse la FFF de vouloir instaurer des quotas discriminatoires basés sur la couleur et l'origine des joueurs.


Le site d'informations générales affirme que la DTN (Direction Technique Nationale), en accord avec Laurent Blanc, aurait décidé d'instituer des quotas destinés à réduire « le nombre de joueurs de type africains et nord-africains. » François Blaquart, le nouveau directeur technique national, est mis en cause, tout comme l'actuel sélectionneur des Bleus qui aurait approuvé cette proposition.



Philippe Tournon, porte-parole de l'équipe de France et de Laurent Blanc, dément formellement dans les colonnes de L'Equipe : « Je viens d'avoir Laurent, et jamais, absolument jamais, il n'a été question en sa présence de quotas liés à une couleur de peau, une origine. » Côté FFF, le président Fernand Duchaussoy déclare : « Jamais la Fédération n'a donné de telles consignes. Ce n'est pas dans notre philosophie. »


Les démentis se multiplient dans les instances du football français, mais l'affaire est déjà remontée au plus haut niveau. Chantal Jouanno, ministre des Sports, a ainsi réagi dans le quotidien sportif : « Il appartient à la Fédération (FFF) de mener son enquête. C'est une accusation tellement grave que l'on ne peut se contenter de la balayer en disant : ‘Tout cela est faux'. »

Le monde du football français dans son entier est secoué par ce nouveau scandale. L'Etat veut qu'une enquête soit menée et Mediapart affirme avoir des preuves. Affaire à suivre...