Dans l'actualité récente

FFF : Karim Benzema est provisoirement suspendu de l’Equipe de France

Voir le site Téléfoot

error
Par Silvestro DE CARO|Ecrit pour TF1|2015-12-10T15:12:04.031Z, mis à jour 2015-12-10T15:38:56.837Z

La Fédération française de football a sanctionné ce jeudi Karim Benzema dans l’affaire de la vidéo intime de Mathieu Valbuena. L’attaquant ne pourra plus porter le maillot de l’Equipe de France jusqu'à la résolution de l'affaire.

C’était dans l’air depuis quelques jours, c’est désormais officiel. Karim Benzema ne rejouera plus avec l’Equipe de France tant que le dossier n'aura pas été éclairci par la justice. Le Madrilène a été mis en examen le mois dernier pour « complicité de tentative de chantage » et « participation à une association de malfaiteurs » dans le cadre de l’affaire Mathieu Valbuena.

Karim Benzema sanctionné

Noël Le Graët, le patron de la Fédération française de football, a convoqué une conférence de presse ce jeudi pour s’expliquer entre autre sur Karim Benzema. La FFF, qui s’était portée partie civile, a décidé de suspendre provisoirement l’attaquant de l’Equipe de France. Longtemps retranché derrière la présomption d’innocence, Noël le Graët a longuement expliqué la situation devant les journalistes. Il ne rejouera pas en Bleu tant que l'affaire n'est pas éclaircie : « C’est uniquement une décision de la FFF, Benzema n’est plus sélectionnable [...] La seule chose que je peux vous affirmer, c’est que cette décision est acceptée par Didier Deschamps [...] [La sanction] peut aller jusqu'à mars, voire juin, en fonction des avancées de la justice. » Karim Benzema pourrait donc ne pas participer aux prochains matches des Bleus au mois de mars, ou à l'Euro 2016.

La Fédération française de football n’a donc pas écouté Karim Benzema. Mardi soir, après la victoire 8-0 du Real Madrid face à Malmö, le Français avait demandé à Noël Le Graët d’attendre la décision de justice : « Il y a une justice, il faudrait voir la justice avant de faire quoi que ce soit. » 

Pourra-t-il revenir ?

L'Equipe de France doit donc se passer de Karim Benzema, attaquant incontournable au Real Madrid. Noël Le Graët s'est exprimé sur les conditions pour lesquelles il pourrait à nouveau porter la tunique des Bleus : « Le juge décide que le dossier est vide, ou que Valbuena et lui redeviennent copains, si la juge décident qu’ils puissent se revoir. » Le compteur de sélections de Karim Benzema est donc provisoirement arrêté à 81. Pour le moment, les deux joueurs ne peuvent toujours pas se rencontrer. La juge d'instruction, Nathalie Boutar, a interdit à Karim Benzema d'entrer en contact avec Mathieu Valbuena en vertu du contrôle judiciaire. Noël Le Graët espère désormais que les deux footballeurs pourront à nouveau se croiser : « Mon souhait est que ce dossier se dégonfle et que les deux joueurs puissent se serrer la main et jouer. »

Mathieu Valbuena reste sélectionnable

Dans ses explications, Noël Le Graët s'est également expliqué sur Mathieu Valbuena. Répétant à plusieurs reprises qu'il était la « victime » dans l'affaire, le président a confirmé qu'il était toujours sélectionnable en Equipe de France : « Sur le dernier rassemblement, Deschamps ne l’a pas pris parce que c’était en pleine tourmente. Il n’y a aucun problème pour Valbuena. »  L'homme fort de la FFF n'a pas manqué de louer ses qualités : « Valbuena est un homme exceptionnel. Il a été à la hauteur de l'événement à chaque fois. »