FIFA 17 : EA Sports dévoile les premières informations

Voir le site Téléfoot

Griezmann et Matuidi FIFA 16
Par Florent Barraco|Ecrit pour TF1|2016-05-21T12:40:48.669Z, mis à jour 2016-05-21T12:40:51.244Z

Nouvelles équipes, amélioration de la personnalisation des athlètes et expérience plus immersive... Telles sont les premières pistes concernant l'édition 2017 du célèbre jeu vidéo.

Les aficionados de FIFA attendent les informations sur le nouvel opus comme on attend l’épisode d’une série addictive : avec impatience et inquiétude. Sera-t-il aussi bon que le précédent ? Les points faibles seront-ils améliorés ? En tout cas, EA Sports commence à dévoiler quelques pistes sur l’une de ses marques attendues à la rentrée : FIFA 17. 

Un nouveau système de tir

En 2015, l’éditeur avait innové en mettant en place pour la première fois des équipes nationales féminines - dont la France. FIFA 17 proposera évidemment de nouvelles formations, mais apportera des changements sur le plan technique. Selon le site Gamer Network, le directeur général d’Electronic Arts, Andrew Wilson, annonce vouloir « améliorer grandement la personnalisation des athlètes, de rendre l’expérience de jeu plus immersive et de proposer toujours plus de compétitions ». Un nouveau système de tir serait en cours de développement, le précédent ayant été critiqué.

Messi remplacé sur la jaquette ?

Peu d’indiscrétions ont filtré, les annonces devraient être distillées, comme d’habitude, au compte-goutte. Cependant, une rumeur a circulé ces derniers jours concernant le futur ambassadeur. Lionel Messi pourrait ne plus figurer sur la pochette du jeu alors qu’il a fait les beaux jours du titre depuis des années. Réponse dans les prochaines semaines.

Plus d'un million de jeu vendus

En attendant, EA Sports a dressé son bilan financier. Son chiffre d’affaires atteint 1,3 milliard de dollars. Depuis sa sortie, FIFA 16 s’est écoulé en France à plus de 1,2 million d’exemplaires selon des chiffres de l’institut GfK publié en février. Encore une fois, la franchise FIFA se positionne comme l’un des produits culturels les plus vendus dans l’Hexagone.