FIFA : Attention, géants sur le terrain !

Voir le site Téléfoot

EA SPORTS FIFA 16 HP
Par Justine SOIGNON|Ecrit pour TF1|2016-07-17T10:55:59.286Z, mis à jour 2016-07-17T11:01:01.934Z

FIFA ne serait pas FIFA sans ses bugs légendaires. Celui-là implique les joueurs du Barça et est sans doute l'un des plus drôles.

Chaque année, c’est la même rengaine. Le mois de septembre arrive et avec lui, la rentrée, l’automne, les feuilles qui tombent, les journées qui se raccourcissent, les températures plus fraîches… Pour beaucoup, le mois de septembre n’est pas un mois agréable. Mais pour les amateurs de football et de jeux vidéo, c’est l’un des meilleurs mois de l’année. Ben ouais, le nouveau FIFA sort dans les bacs. Les rageux diront : « Mais pourquoi diable vous acharnez-vous à lâcher un rein pour un jeu alors que vous l’avez acheté il y a un an à peine et pas encore terminé ? » Pour la joie de découvrir de nouveaux bugs, pardi !

Les joueurs géants

Que celui qui n’a jamais expérimenté une foirade graphique sur FIFA nous jette la première pierre. Chaque année, on y a le droit. Une de celles qui nous a fait le plus marrer, c’est celle-là :


Il ne s’agit ni plus ni moins que d’un classique Real Madrid-Barcelone. Sauf que les joueurs du FC Barcelone n’ont pas leur taille réglementaire, ce sont des géants qui font leur entrée sur la pelouse. Certains y verront l’allégorie de la supériorité du Barça sur le Real, d’autres rigoleront devant ce bug qui n’est qu’un dysfonctionnement parmi tant d’autres.

Un FIFA 17 plein de nouveautés

Le 29 septembre prochain sortira FIFA 17. Inévitablement, on se demande déjà quels vont être les nouveaux ratés. Mais restons positifs, intéressons-nous plutôt aux nouveautés promises par EA Sports. Par exemple, les développeurs ont repensé les coups de pied arrêtés. Il sera dorénavant possible de déplacer les joueurs avant un penalty ou un coup-franc pour contrôler son élan et sa manière de frapper. De nouvelles sélections nationales comme l’Algérie vont faire leur apparition, de nouveaux championnats comme celui de Chine également, ainsi que de nouveaux stades (coucou le Parc OL et l’Allianz Riviera). FIFA a également annoncé l’arrivée de Pierre Ménès aux commentaires à la place de Franck Sauzée et la personnalisation des joueurs devrait être encore plus réaliste. Tout comme les bugs, très certainement.