FIFA : Infantino envisage un Mondial à 48 équipes

Voir le site Téléfoot

RTX28P8R
Par Quentin Migliarini|Ecrit pour TF1|2016-10-04T09:14:40.035Z, mis à jour 2016-10-04T10:42:30.913Z

De passage à Bogota, lundi, le président de la FIFA a émis le souhait d’élargir le nombre de participants à la Coupe du monde. Infantino préconise de passer de 32 à 48 équipes.

Après l’Euro à 24, le Mondial à 48. Telle est la volonté du président de la FIFA, de passage à Bogota lundi pour présenter ses grandes orientations pour le football. Cette décision, si elle est prise, concernera uniquement l’édition 2026 de la Coupe du monde.

Un premier tour à élimination directe

« Ce sont des idées pour trouver la meilleure solution pour le mondial 2026 et on va en débattre ce mois avant de prendre une décision en 2017 », a expliqué le successeur de Sepp Blatter à la tête de la FIFA. L’ancien n°2 de Michel Platini préconise en réalité un système où les 16 meilleures équipes seraient qualifiées d’emblée pour la phase préliminaire en attendant un tournoi annexe, sorte de premier tour à élimination directe, qui réunirait 32 autres équipes. Celles-ci se disputeraient les 16 places restantes à cette occasion.

« Incroyable du point de vue de l’intensité »

« Comme ça, on aurait 16 équipes  de plus qualifiées en phase finale. Elle joueraient leur présence sur ce match, ce qui serait incroyable du point de vue de l’intensité », a estimé le président de la FIFA depuis l’université Sergio Arboleda.  Le 25 juillet dernier au Nigéria, déjà, il avait fait part de ses ambitions de réunir 40 équipes pour le Mondial 2026. Un élément qui figurait dans son programme de candidat à la présidence de la FIFA. « Je crois que pour la Coupe du monde 2026, nous devrions avoir 40 équipes et parmi les huit formations supplémentaires, il devrait y avoir au moins deux nations africaines. »