Finale des JO : retour sur la malédiction brésilienne

Voir le site Téléfoot

Brésil-Croatie : Neymar offre la victoire à la Seleçao
Par Nicolas SCHIAVI|Ecrit pour TF1|2016-08-19T08:56:18.052Z, mis à jour 2016-08-19T08:56:46.149Z

Le Brésil jouera sa quatrième finale des Jeux Olympiques face à l'Allemagne et devant son public. Les Verts et Or ont jusque là toujours échoué à gagner la médaille d'or.

Arriveront-ils à trouver la parade contre le mauvais sort ? Déjà battu à trois reprises en final des Jeux Olympiques, le Brésil aura une pression énorme avant d'affronter l'Allemagne samedi et tenter de remporter sa première médaille d'or. Découvrez les précédentes désillusions de la Seleçao au JO.

1984 : des Bleus plus réalistes

Le Brésil a déjà trois étoiles de champion du monde sur son maillot et sept qualification pour la tournoi olympique. Pourtant favoris à Los Angeles, les Brésiliens s'inclinent contre la France en finale (0-2) devant 100.000 spectateurs. Les partenaires de Dunga dominent la première mi-temps sans parvenir à marquer. Après la pause, les Français entraînés par Henri Michel prennent les choses en main et inscrivent deux buts par Brisson (54e) et Xuereb (63e) avec beaucoup de réalisme. Le début d'une série d'échecs pour le Brésil.

1988 : le Brésil craque sur la fin

Quatre ans après la défaite face aux Français, les Auriverdes se qualifient une nouvelle fois pour la finale olympique des Jeux de Séoul. Ils y rencontrent l'URSS et vont plier durant la prolongation. Malgré un but de Romario sur corner (30e), le Brésil ne parvient pas à se mettre à l'abri et les vieux démons ressurgissent. En deuxième mi-temps, Dobrovolski égalise sur penalty à la 61e minute et permet à son équipe de finir en trombe, Savichev lobant Claudio Taffarel à la 103e minute après une action rapidement menée. La malédiction se poursuit.

2012 : le piège mexicain

Londres ne va pas porter plus de chance au Brésil qui se hisse sans forcer en finale. Avec une génération dorée (Thiago Silva, Pato, Hulk, Oscar et Neymar), le quintuple champion du monde se fait surprendre dès la première minute contre le Mexique avec un but précoce de Peralta. En tentant de revenir au score, les Verts et Or encaissent un nouveau but de Peralta à la 75e. Hulk a beau réduire le score à la 91e, la défaite est inévitable.