FOOT FEMININ : L’OL en finale de Ligue des Champions pour un 5eme succès

Voir le site Téléfoot

Camille Abily
Par Vincent Guillot|Ecrit pour TF1|2018-05-24T11:02:26.195Z, mis à jour 2018-05-24T11:03:20.070Z

L’OL est devenu au fil des années un géant européen de football féminin. Ce soir, à 18 h à Kiev, les joueuses lyonnaises auront l’occasion de marquer encore davantage l’histoire de leur sport.

Tout à l’heure, à 18 heures, les filles de l’Olympique Lyonnais entreront sur le terrain du stade Dynamo Lobanovski de Kiev – deux jours avant la finale des garçons au stade olympique voisin – pour tenter d’empocher face à Wolfsburg, une cinquième ligue des champions. Déjà vainqueur de l’épreuve en 2011, 2012, 2016 et 2017, un cinquième titre ferait du club de Jean Michel Aulas le détenteur du record de victoires devant Francfort, également 4 fois lauréat.



Une dernière pour deux joueuses symbole 


Les joueuses de Reynald Pedros compteront notamment sur leurs deux stars, symbole de la domination lyonnaise sur le football féminin depuis plus d’une décennie : Camille Abily et  Corine Petit qui raccrocheront les crampons à la fin de la saison. Elodie Thomis qui a également annoncé sa retraite n’a pas été retenue pour ce match. La joueuse sera évidemment derrière ses coéquipières pour leur rappeler la difficulté que représente une équipe de Wolfsburg revancharde : « «Wolfsburg a en travers de la gorge ses deux dernières éliminations contre nous mais les filles sont prêtes. Elles savent quel combat les attend. Je sais qu’elles sont capables de se surpasser dans ce qui va être le match le plus difficile de la saison. » Les deux équipes se sont déjà affrontées deux fois en finale. 


En route vers un nouveau triplé 


L’OL semble cette année capable de s’imposer de nouveau. Le parcours des rhodaniennes dans la compétition impose le respect : en quarts puis en demi-finales elles ont éliminé Barcelone puis Manchester City. Les lyonnaises pourraient à nouveau réaliser un triplé historique puisqu’elles ont d’ores et déjà empoché le titre de champion de France et qu’elles ont encore une finale de coupe de France à disputer face aux filles du Paris Saint Germain.