Football Leaks - TPO, Doyen, illégalité : le transfert rocambolesque d'Imbula à Porto fait parler de lui

Football Leaks - TPO, Doyen, illégalité : le transfert rocambolesque d'Imbula à Porto fait parler de lui
Selon les informations de Médiapart, qui a enquêté sur les documents des Football Leaks, Doyen Sports aurait entaché d'irrégularités le transfert de Giannelli Imbula de Marseille au FC Porto lors de l'été 2015.

Une nouvelle histoire rocambolesque, une, autour de l'OM et Doyen Sports. Le journal en ligne Médiapart révèle, mardi, dans sa dernière enquête issu de l'analyse des documents des Football Leaks, que Doyen aurait joué avec la loi et imaginé un montage financier des plus tordus, pour effectuer le transfert de Giannelli Imbula de l'Olympique de Marseille au FC Porto à l'été 2015.

Le contexte : L'OM cherche un point de chute pour Imbula

Obligé de vendre ses meilleurs éléments pour trouver des liquidités, à la demande de l'ancienne actionnaire majoritaire Margarita Louis-Dreyfus, l'Olympique de Marseille a selon les informations de Médiapart, chargé Doyen Sports, désireux de s'implanter au sein du club de la cité phocéenne, chose qu'il réalisera plus tard avec l'arrivée de Michel comme technicien, de trouver un point de chute à l'ancien joueur de l'En Avant Guingamp.

Après un départ avorté vers l'Inter de Milan (qui a acheté Geoffrey Kondogbia), ainsi que Valence, dont l'ancien directeur sportif, Francisco Rufete, qui souhaitait récupérer le joueur avant qu'il ne démissionne en même temps que l'équipe du président Amadeo Salvo en juin 2015, c'est vers Porto que le futur du joueur s'est tourné.

L'opération : Porto et Doyen jouent avec le feu

Disposé à payer la somme de 20 millions d'euros, demandée par l'Olympique de Marseille,


La suite : Imbula part à Stoke, D'Onofrio entre en scène

Rapidement en échec sportif à Porto, où les relations avec l'ancien entraîneur Julen Lopetegui n'ont jamais été bonnes, Imbula, dont le court passage au sein du club portugais était finalement scellé dès le départ, va rebondir en Angleterre dès le mercato de janvier 2016.



News associées