Les Français de l’étranger : Coman au top, Matuidi sur le banc

Voir le site Téléfoot

Capture d’écran 2018 01 27 à 23 38 44
Par Christopher LE CAËR|Ecrit pour TF1|2018-01-27T22:15:36.368Z, mis à jour 2018-01-27T22:56:50.321Z

Coman décisif lors du succès du Bayern face à Hoffenheim, Benzema et Varane victorieux du choc en Espagne... Retrouvez les performances des Français de l'étranger, samedi.

Allemagne, Espagne, Italie et... Turquie. Voici le tour d'Europe des Français de l'étranger qui ont joué ce samedi.

Coman porte Munich

En Allemagne, Kingsley Coman a régalé le public de l’Allianz Arena. L’international français a participé activement au succès bavarois face à Hoffenheim (5-2). Intenable sur son côté gauche, il est à l’origine du premier but du Bayern signé Lewandowski, après avoir affolé la défense adverse (20e). L’ancien Parisien s’est ensuite mué en buteur au retour du vestiaire, d’une jolie frappe du droit dans le petit filet opposé (63e). Corentin Tolisso, également titulaire, a abattu un gros travail au milieu du terrain et a remisé pour Kimmich sur le but de Lewandowski. Il a finalement été remplacé par Müller à l’heure de jeu. Franck Ribéry n’est pas rentré.



Capture d’écran 2018 01 27 à 23 38 44

Kingsley Coman trompe le gardien d'Hoffenheim et participe au succès bavarois (5-2)

Benzema provoque un penalty

En Espagne, le Real s’est relancé après son élimination surprise en Coupe du Roi en milieu de semaine. Les Madrilènes se sont imposés à Valence (4-1), pour ce qui constituait le choc de la 21e journée de Liga. S’il na pas marqué, Karim Benzema, sifflé par une partie du public de Bernabeu récemment, était titulaire aux côtés de Bale et Ronaldo en attaque, et a eu le mérite de provoquer un penalty, transformé par CR7. En l’absence de Sergio Ramos, blessé depuis le début de l’année, Raphaël Varane est un pilier de la défense merengue. Mais à Mestalla, l’international français a fait preuve d’une certaine fébrilité. Ses interventions ont parfois manqué de tranchant. Relances imprécises, placement aléatoire… ce n’était pas son meilleur match. Il a pris un carton jaune en seconde période (64e). Dans le camp d’en face, Geoffrey Kondogbia, le milieu aux cinq sélections en Bleu, n’a pas été plus en réussite et a même manqué l’occasion de scorer en première période (33e).

Matuidi sur le banc

Titulaire lors des huit derniers matches de la Juve en Championnat, Blaise Matuidi n’a pas joué samedi soir face à Vérone. L’ancien Parisien a soufflé contre le Chievo et c’est du banc de touche qu’il a vu ses partenaires l’emporter (2-0), grâce à des buts signés Khedira et Higuain, face à une équipe réduite à neuf à l’heure de jeu. Matuidi, qui avait reçu un coup sans gravité face au Genoa (1-0) en début de semaine, a été remplacé par Stefano Sturaro dans le onze de départ de la Vieille Dame.

Mais aussi…

Pour finir ce tour d’Europe du samedi, direction la Turquie. Bafétimbi Gomis a pris part au succès de Galatasaray à Osmanlispor (2-0), lors de la 19e journée du Championnat. L’ancien Lyonnais et Marseillais a marqué en fin de match.