Les Français de l’étranger : Giroud, Lacazette, Tolisso buteurs

Voir le site Téléfoot

RTS1Q4ML
Par Christopher LE CAËR|Ecrit pour TF1|2018-05-06T21:34:00.782Z, mis à jour 2018-05-06T22:44:13.503Z

Giroud, Lacazette et Tolisso ont marqué avec leurs clubs. D’autres Français, comme Matuidi et Martial, ont été moins en réussite. Tour d'horizon.

Certains ont brillé, d’autres moins… On fait le point sur le week-end des Français de l’étranger.

Giroud offre le choc à Chelsea

Chelsea s’est replacé dans la course à la qualification pour la Ligue des champions. A Stamford Bridge, les Blues ont battu Liverpool (1-0) grâce à un but d’Olivier Giroud de la tête sur un centre de Moses (33e). Firmino (3e), Mané (24e, 31e) ou encore Solanke (88e, 90e+4) ont eu des occasions pour les Reds. En vain. Avec ce précieux succès, les Londoniens, 5es avec 69 points, ne comptent plus que deux unités de retard sur Tottenham (4e) et trois sur Liverpool (3e).

Lacazette participe à la fête à l’Emirates

Pour la dernière d’Arsène Wenger à domicile, Arsenal n’a pas fait de détail face à Burnley (5-0). Alexandre Lacazette a activement participé au festival en inscrivant un but dans le temps additionnel de la première période. Sa 14e réalisation de la saison en Premier League. A noter que Wenger a reçu un vibrant hommage avant la rencontre.

Tolisso buteur avec le Bayern

En Allemagne, Tolisso était remplaçant lors du déplacement du Bayern Munich à Cologne. Menés au score, les Bavarois ont inversé la tendance à l’heure de jeu pour s’imposer 3-1. Entré en jeu à la 74e minute à la place de Müller, Corentin Tolisso a marqué quatre minutes plus tard. Son 5e but de la saison en Bundesliga. Touché à un orteil, Franck Ribéry n’a pas joué.

Matuidi sorti à la pause

Samedi soir, Blaise Matuidi était titulaire avec la Juventus. Mais le milieu de terrain a été sorti dès la mi-temps par Massimiliano Allegri. L’ancien Parisien n’a pas réussi à peser dans le jeu, contrairement à son remplaçant Douglas Costa, qui a sonné la révolte turinoise en deuxième période.

Martial pas épargné

Après la défaite sur la pelouse de Brighton (0-1) vendredi lors de la 37e journée de Premier League, le coach de Manchester United José Mourinho n’a pas été tendre avec ses joueurs et notamment envers Anthony Martial et Marcus Rashford. En l’absence de Lukaku et Sanchez, blessés, les deux jeunes joueurs ont eu l’opportunité de débuter la rencontre. La prestation des habituels remplaçants n’a pas été du goût du technicien portugais. « Ce n’était pas suffisant, a jugé Mourinho. Les joueurs qui ont remplacé les titulaires n’ont pas étés bons. Et quand les individualités ne sont pas bonnes, il est difficile pour l’équipe d’être performante. »