Les Français de l’étranger : Mendy inquiète, Tolisso encore buteur, Matuidi champion

Voir le site Téléfoot

RTS1R376
Par Christopher LE CAËR|Ecrit pour TF1|2018-05-13T21:02:28.185Z, mis à jour 2018-05-13T21:03:55.000Z

Mendy et Pogba pas à la noce, Griezmann passeur décisif, Tolisso encore buteur, Matuidi roi d'Italie… Tour d’horizon des Bleus de l’étranger.

Avant la liste des 23 de Didier Deschamps pour le Mondial, jeudi prochain, tour d’horizon des Français de l’étranger.

Angleterre : Mendy absent, Pogba remplaçant

Le mystère Benjamin Mendy. Alors que Didier Deschamps doit annoncer sa liste pour le Mondial jeudi, l'ancien Monégasque n’était pas sur la feuille de match de Manchester City pour le déplacement à Southampton (victoire 1-0 des Skyblues). La raison de cette absence n’a pas été précisée. Pourtant, Mendy avait fait son retour à la compétition il y a 21 jours (après sa rupture du ligament du genou en septembre dernier) et avait même joué trente minutes face à Huddersfield la semaine dernière. Une absence qui n’est pas forcément un bon signe pour le défenseur en vue du Mondial (14 juin-15 juillet).

Du côté de Manchester United, Anthony Martial n’a pas participé à la victoire face à Watford (1-0). Le Français était absent en raison d’une blessure, qui lui avait fait manquer l’entraînement de samedi, et dont la nature exacte n’a pas été communiquée par le club. De son côté, Paul Pogba était remplaçant au coup d’envoi. Le milieu de terrain n’aura joué que quelques minutes, après son entrée en jeu à la 85e.

Olivier Giroud était titulaire avec Chelsea et a été impuissant lors du revers des Blues sur la pelouse de Newcastle (3-0), avant d’être remplacé par Morata à la 77e minute. Alexandre Lacazette a joué toute la rencontre d’Arsenal à Huddersfield (victoire des Gunners 1-0), mais en restant muet devant le but, pour la dernière d’Arsène Wenger. Enfin, le gardien et capitaine de l’équipe de France, Hugo Lloris a vécu une journée difficile, malgré la victoire de Tottenham sur Leicester (5-4), en encaissant quatre buts.

Espagne : Griezmann décisif, Ben Yedder encore buteur

En Liga, dernière répétition pour l’Atlético de Madrid avant sa finale de Ligue Europa face à Marseille (mercredi à Lyon). Les Colchoneros, très réalistes, se sont imposés à Getafe (1-0), lors de la 37e journée. Antoine Griezmann a été décisif en offrant le but à Koke (8e minute). Il a ensuite été préservé en vue de la finale de la C3 par Diego Simeone qui l’a sorti à l’heure de jeu (remplacé par Torres).

Déjà buteur lors de la victoire du FC Séville (3-2) face au Real Madrid mercredi, Wissam Ben Yedder a remis ça ce week-end lors du derby face au Betis. L’ancien Toulousain est entré à la pause et a égalisé pour les siens (58e). Son huitième but de la saison. Score final : 2-2.

Raphaël Varane et Karim Benzema étaient titulaires lors de l’écrasante victoire du Real face au Celta Vigo (6-0), samedi. Enfin, ce dimanche, Ousmane Dembélé a débuté la rencontre face à Levante. L'ancien du Borussia n'a pas marqué et le Barça s'est incliné 5-4, malgré un triplé de Coutinho.

Allemagne : Tolisso récidive, Augustin brille

En Bundesliga, on n’arrête plus Corentin Tolisso. Le milieu de terrain, déjà buteur lors de la victoire du Bayern à Cologne (3-1) le week-end dernier, a de nouveau fait parler de lui samedi en inscrivant l’unique but des Bavarois face à Stuttgart (21e minute). Sa 6e réalisation de la saison. Munich, champion d’Allemagne, s’est lourdement incliné (1-4) lors de la 34e et dernière journée du Championnat. Benjamin Pavard était titulaire en défense centrale du côté du VfB.

Les Français du RB Leipzig ont brillé sur la pelouse du Hertha Berlin. Le défenseur Upamecano a ouvert la marque (2e) et Jean-Kévin Augustin a inscrit un doublé (22e, 54e). Score final : 6-2 pour Leipzig.

Italie : Matuidi champion !

Après des titres de champion de France avec le PSG, Blaise Matuidi a décroché le titre national en Italie. Le milieu de terrain, pressenti sur le banc, a finalement débuté la rencontre face à l'AS Rome, aux côté de Miralem Pjanic dans l'entrejeu. En ramenant le nul du Stadio Olimpico (0-0), la Juventus de Turin a décroché son septième scudetto de suite. Maxime Gonalons est entré en jeu à vingt minutes de la fin.