Dans l'actualité récente

France-Allemagne : Les 5 raisons de parier sur les Bleus

Voir le site Téléfoot

error
Par Silvestro DE CARO|Ecrit pour TF1|2014-07-04T07:37:00.000Z, mis à jour 2014-07-04T07:37:00.000Z

Vendredi soir, l'Equipe de France croise le fer avec l'Allemagne pour une place en demi-finale de la Coupe du Monde. Si la rencontre s'annonce extrêmement serrée, les Bleus vont s'imposer. La rédaction de Téléfoot.fr, avec Opta, vous explique pourquoi en 5 raisons.

Métamorphosée depuis la précédente édition du Mondial, l'Equipe de France a parfaitement réussi son parcours jusqu'en quarts de finale. Au premier tour, les Bleus ont convaincu avec une large victoire face à la Suisse 5-2, avant de dominer le Nigeria en huitième 2-0. Après un début tambour battant, l'Allemagne a quelque peu levé le pied, et a failli se faire surprendre par l'Algérie.

Personne n'a oublié l'attentat de Schumacher
Les images sont encore dans toutes les têtes des supporteurs qui ont assisté à la demi-finale opposant la France à l'Allemagne en 1982. A cette occasion, le portier de la Mannschaft, Harald Schumacher, avait été l'auteur d'un attentat sur Battiston, qui avait dû passer toute la nuit à l'hôpital. Dans la tempête, le Français avait perdu quelques dents et souffert d'une commotion cérébrale. Depuis, jamais Schumacher n'a daigné s'excuser. Pis encore, s'il fallait le refaire, il n'hésiterait pas : « On m'a traité de nazi, j'ai reçu des menaces de mort. Mes enfants ont aussi été menacés. J'en ai souffert. Je ne souhaitais pas le blesser. Mais je ferais la même sortie si l'action devait se reproduire. C'était le seul moyen d'avoir la balle.» Les Bleus s'étaient finalement inclinés ce jour-là. Plus de trente ans plus tard, ils ont à cœur de se venger.

La France a l'histoire de son côté
De leur histoire commune, la France et l'Allemagne ont croisé le fer à 25 reprises. Avantage pour les Bleus, avec 11 victoires, 6 nuls et 8 défaites. En Coupe du Monde, les deux nations se sont déjà affrontées trois fois, et le bilan est plus équilibré : une victoire de part et d'autre, ainsi qu'un match nul. Le dernier affrontement entre les Bleus et la Mannschaft en Coupe du Monde remonte justement à 1982, et à cette époque-là, la bande à Schumacher s'était imposée aux tirs au but. Plus généralement, l'EDF a marqué au moins un but lors de 22 de ses 25 matches contre l'Allemagne. Klose et consorts ont plus de mal à faire trembler les filets français, avec aucun but inscrit lors de 4 de leurs 6 derniers matches contre la France.

Les Bleus quasiment imbattables en quarts de finale
Face à l'Allemagne, l'Equipe de France disputera son sixième quart de finale en Coupe du Monde. A ce stade de la compétition, elle s'est toujours qualifiée les quatre dernières fois (1958, 1986, 1998 et 2006). Il faut remonter à 1938 pour voir la France se faire éliminer en quart de finale. C'était face à l'Italie, pour une défaite 3-1. Si l'Allemagne a disputé plus de quarts de finale (13), la nation compte plus d'éliminations à ce stade de la compétition (3). Au niveau séries, la France n'est pas en reste puisqu'elle reste invaincue face à une équipe européenne lors de ses cinq derniers matches.

Le Brésil fait du bien à la France
Les Français se sentent-ils au Brésil comme chez eux ? C'est probable, puisque les Bleus n'ont perdu qu'un seul de leurs dix matches sur le territoire de Pelé. C'était en 2013, lors d'une rencontre amicale organisée contre la Seleçao de Scolari. Sinon, l'EDF présente un bilan honorable de six victoires et trois nuls. Face à l'Allemagne, le public brésilien pourrait d'ailleurs décider de soutenir Didier Deschamps et sa bande.

Le danger peut venir de partout
Afin de dominer l'Allemagne, la France peut compter sur tous ses joueurs pour faire trembler les filets gardés par Neuer. Six joueurs ont en effet déjà inscrit un but au Brésil, soit un seul de moins que l'équipe qui en compte le plus, les Pays-Bas. Si Valbuena, Benzema ou Pogba ne trouvent pas la faille dans le jeu, ils pourront toujours s'en remettre aux coups de pied arrêtés. La moitié des pralines bleues inscrites au Brésil l'ont été sur ce genre d'action. Si Benzema ne retrouve pas son efficacité, Deschamps pourra toujours compter sur Giroud, qui avait marqué son premier but en bleu face à l'Allemagne, en 2012. Et puis, si personne n'arrive à marquer, l'EDF pourra s'appuyer sur sa défense. En quatre rencontres, elle a gardé sa cage vierge de tout but trois fois.

La rédaction de Téléfoot.fr parie sur une victoire 1-0 de la France face à l'Allemagne. Avec une cote à 8 pour ce résultat, une mise de 5€ vous rapporterait 40€.

pariez 2

Pour le match France-Allemagne, notre partenaire PMU.fr vous offre jusqu'à 250 euros pour toute nouvelle ouverture de compte. Rendez-vous sur pmu.fr pour parier sur ce premier quart de finale de la Coupe du Monde 2014.