Dans l'actualité récente

France - Brésil : les jeunes Bleus doivent prouver

Voir le site Téléfoot

Mexes France
Par Laurent TITY|Ecrit pour TF1|2011-02-09T19:30:00.000Z, mis à jour 2011-02-09T19:32:10.000Z

L'équipe de France version Laurent Blanc est toujours en phase de séduction. Et quoi de mieux pour reconquérir son public qu'un match de gala face au Brésil ? Les jeunes Bleus ont beaucoup à prouver.

L'équipe de France a la chance d'affronter l'une des meilleures équipes du monde mercredi soir. L'occasion pour cette nouvelle génération de Bleus de s'étalonner face au très haut niveau international.


Au rayon certitudes, Laurent Blanc peut s'appuyer les yeux fermés sur trois gardiens de haut vol que sont Hugo LLoris, Steve Mandanda et Cédric Carasso. A l'autre bout de l'équipe, Karim Benzema semble avoir la confiance du sélectionneur. Cerise sur le gâteau, le patron des Bleus s'est offert le luxe de régler le problème de la charnière centrale, chantier sans fin pendant l'ère Domenech. L'association Mexès - Rami, à travailler certes, paraît désormais installée dans la durée.

Dès lors, les autres postes à pourvoir dépendent du système adopté par Laurent Blanc. Dans un schéma avec une pointe (Karim Benzema), les milieux relayeurs et offensifs sont à désigner. Alou Diarra, qui s'est imposé comme capitaine ces derniers temps, part avec un avantage dû au brassard. Mais Yann M'Vila, Abou Diaby , voire Blaise Matuidi ou Yohann Cabaye ont leur mot à dire. Devant, Jérémy Menez doit profiter de son retour pour montrer ses progrès. Le Romain est peut-être celui qui a le plus à gagner (ou à perdre) lors de ce match.

Bien que Laurent Blanc réfute totalement l'idée du chouchou, il faut bien admettre que Yoann Gourcuff bénéficie de la bienveillance du sélectionneur à son égard. Mais pour que cela continue, le milieu de terrain va devoir proposer autre chose que ce qu'il offre en ce moment aux supporteurs lyonnais. Se confronter aux techniciens brésiliens pourrait lui donner des idées, qui sait...

La France, en pleine reconstruction, a l'occasion de montrer ses progrès contre le grand Brésil. Nous saurons mercredi soir si le chemin à parcourir est encore long pour les Bleus.