La France devant l’Angleterre au classement de l’indice UEFA pour la saison 2016/2017

Voir le site Téléfoot

Monaco groupe joie vs BVB à Louis-II
Par Maxime CLAUDEL|Ecrit pour TF1|2017-04-23T09:40:42.583Z, mis à jour 2017-04-23T10:32:53.389Z

Les belles performances de Lyon et Monaco dans les compétitions européennes permettent à la France de s'installer sur le podium dans le classement de l'indice UEFA de cette saison. Devant l'Angleterre.

Les qualifications successives de Monaco et de l’Olympique Lyonnais, respectivement en Ligue des Champions et en Ligue Europa, boostent l’indice UEFA de la France, qui grimpe sur le podium concernant la saison en cours.

Merci Monaco et Lyon

Mercredi soir, Monaco a éliminé Dortmund de la Ligue des Champions pour accéder à la demi-finale de la compétition. Le lendemain, en Ligue Europa, Lyon a imité l’ASM pour renverser le Besiktas et s’octroyer le droit de rêver d’une finale dans la compétition européenne. Ces deux performances permettent à la France de grappiller des points précieux à l’indice UEFA si bien que notre pays se retrouve sur le podium pour la saison en cours.

Derrière l’Espagne et l’Allemagne mais devant l’Angleterre

Portée par le Real Madrid (C1), l’Atlético Madrid (C1) et le Celta Vigo (C3), l’Espagne revendique un coefficient de 19 000 cette saison, loin devant l’Allemagne (14 571) et, donc, la France (14 083). Grâce à Lyon et Monaco, nous sommes quand même un souffle devant l’Angleterre (14 071), encore en vie en Ligue Europa grâce au Manchester United de José Mourinho, et l'Italie (13 416). Si l’ASM parvient à battre la Juventus Turin alors la France pourrait passer devant l’Allemagne. Au global, comme l’UEFA base son classement sur les cinq dernières saisons, la France reste néanmoins cinquième.

Meilleur coefficient de ces cinq dernières saisons

Dans tous les cas, la France possède déjà un coefficient bien supérieur à celui de la saison dernière (14 083 contre 11 083). C’est d'ailleurs l’exercice le plus prolifique des cinq exercices les plus récents (ceux actuellement pris en compte), et de très loin. Rappelons que « le classement est utilisé pour déterminer le nombre de clubs qu'une association pourra engager dans les compétitions de clubs de l'UEFA dans les années à venir. » Voilà pourquoi certains championnats ont droit à quatre qualifiés en C1 et d’autres moins. Il n'y a plus qu'à espérer afin que le rêve de Monaco et Lyon se poursuive en C1 et en C3.

Plus d'actualité