Dans l'actualité récente

France-Espagne : Sergio Ramos voudrait tester lui-même Kylian Mbappé

Voir le site Téléfoot

Sergio Ramos, défenseur de l'Espagne
Par Nicolas BAMBA|Ecrit pour TF1|2017-03-28T07:10:24.548Z, mis à jour 2017-03-28T07:10:24.548Z

Patron attendu de la défense espagnole ce mardi 28 mars lors du match amical de la Roja contre les Bleus au Stade de France, Sergio Ramos aurait, selon AS, demandé à être aligné dans un but précis : jauger le phénomène Kylian Mbappé, courtisé par le Real Madrid.

Sergio Ramos est un capitaine attentif, prévoyant et volontaire. Il porte le brassard en sélection comme en club, et cette fonction lui confère peut-être des responsabilités supplémentaires. A moins que ce ne soit son esprit de compétiteur qui le pousse à vouloir à tout prix jouer ce mardi 28 mars au Stade de France contre les Bleus en amical. En tout cas, l'information dévoilée par le quotidien espagnol AS, si elle est vraie, traduit bien toute l'estime que porte le monde du football à Kylian Mbappé.

Une façon de voir à l’œuvre le prodige courtisé par le Real

AS indique que Sergio Ramos aurait lui-même demandé à Julen Lopetegui, le sélectionneur de la Furia Roja, de l'aligner d'entrée contre l'équipe de France, alors que son compère habituel en charnière centrale, Gerard Piqué, sera remplaçant. Pourquoi le défenseur tient-il à jouer cette rencontre amicale ? A cause de Kylian Mbappé donc, et de la possibilité de voir le Français porter, d'ici quelques mois ou années, le maillot du Real Madrid.

Sergio Ramos voudrait tester lui-même la jeune pépite de l'AS Monaco. Et pour cause : Mbappé, 18 ans et 3 mois, marche sur l'eau depuis le début de l'année 2017, au point d'intégrer avec fracas le groupe de Didier Deschamps en plus d'attirer la convoitise du Real Madrid, ainsi que du FC Barcelone. En balance avec Kevin Gameiro pour une place de titulaire ce mardi aux côtés d'Antoine Griezmann, Kylian Mbappé devrait avoir plus de temps de jeu que face au Luxembourg. Et Ramos ne veut pas en perdre une miette. Le capitaine de l'Espagne et du Real Madrid verrait, dans ce match, une occasion rêvée pour jauger son potentiel futur coéquipier à la Maison Blanche.

Il veut aussi se rapprocher de Casillas

Une autre raison pousse Sergio Ramos à briguer une cape supplémentaire face à la France. A bientôt 31 ans (il les soufflera le 30 mars), l'homme aux deux Ligues des champions se rapproche du record de sélections de son ancien coéquipier Iker Casillas. Le portier en compte 167 contre 141 pour le défenseur. Nul doute que Ramos finira par surpasser "San Iker". International depuis l'âge de 18 ans (première cape le 26 mars 2005 contre la Chine, juste avant ses 19 ans), l'ancien Sevillan peut même envisager plus que battre la marque de Casillas. Indiscutable dans l'arrière-garde espagnole, il a encore pas mal d'années devant lui. Suffisamment pour pousser le record de sélections plus loin et se construire le palmarès le plus prestigieux de l'histoire du football espagnole.

en savoir plus : Equipe de France de Football, Equipe d'Espagne de Football