Dans l'actualité récente

France - Japon : les Bleus préparent l'Espagne

Voir le site Téléfoot

Default tf1 image
Par La REDACTION|Ecrit pour TF1|2012-10-11T10:02:00.000Z, mis à jour 2012-10-11T10:10:07.000Z

Le match amical France - Japon qui se joue vendredi soir à Saint-Denis a pour unique but de préparer les Bleus à affronter la terrible Espagne mardi prochain. Mais de quelle façon ?

Didier Deschamps a eu beau répéter en conférence de presse qu'il y avait un match à jouer contre le Japon avant l'Espagne, les questions des journalistes n'ont porté que sur la Roja. Et tout le monde sait bien que l'opposition nipponne n'a d'autre intérêt que de mettre en jambes les Bleus.

Du temps de jeu pour Lloris
Dans une situation complexe à Tottenham, Hugo Lloris n'a pas pu bénéficier d'un temps de jeu maximal depuis le dernier match des Bleus contre la Biélorussie, le 11 septembre dernier. Didier Deschamps compte utiliser le match contre le Japon pour offrir à Hugo Lloris l'occasion d'enchaîner les titularisations. Heureusement pour le sélectionneur et pour l'équipe de France, la présence dans les cages du capitaine des Bleus lors du dernier match de Tottenham en Premier League semble éclaircir son avenir en club.

Une défense remaniée
Didier Deschamps a affirmé que la charnière qui débutera contre le Japon devrait également être celle mise en place face à l'Espagne quatre jours plus tard. Sachant que Mapou Yanga-Mbiwa sera suspendu devant la Roja, le sélectionneur a donc le choix entre Adil Rami, Mamadou Sakho et Laurent Koscielny, ce dernier ayant connu une alerte au genou droit lors de l'entraînement des Bleus mercredi soir. Plus de peur que de mal a priori, mais l'équipe de France doit trouver une nouvelle charnière alors que l'association Sakho-Mbiwa avait jusque là donné satisfaction au sélectionneur. Rappelons que lors de la dernière confrontation France - Espagne en quart de finale de l'Euro, la défense centrale était composée d'Adil Rami et Laurent Koscielny.

L'Espagne dans toutes les têtes
Malgré tout le respect que la sélection japonaise mérite (23e nation au classement FIFA), tous les esprits et les regards sont déjà tournés vers l'Espagne. D'une part en raison du prestige de l'adversaire (double champion d'Europe et champion du monde en titre), d'autre part tout simplement parce qu'il s'agira d'une rencontre comptant pour les qualifications au Mondial 2014. Le France - Japon de vendredi soir demeure un match amical. Il n'est important que dans la mesure où il prépare les Bleus avant de défier la Roja.

Le coup d'envoi de France - Japon sera donné vendredi 21h au Stade de France. Vous pourrez suivre ce match en direct vidéo sur MYTF1.fr avec possibilité de commenter et revoir les actions de la rencontre via le Tweet Replay.