Dans l'actualité récente

France : les mouvements marquants de la dernière journée du mercato

Voir le site Téléfoot

error
Par Louis-Marie VALIN|Ecrit pour TF1|2017-02-01T11:04:08.134Z, mis à jour 2017-02-01T11:15:58.868Z

Intense dernière journée sur le marché des transferts en France avec le club de Lille comme principal animateur.

Voilà, c’est fini. Après un mois de rumeurs, de spéculations voire d’élucubrations en tout genre, le mercato hivernal a fermé ses portes hier soir à minuit dans la majeure partie de l’Europe. Le Portugal, la Turquie, la Suisse et la Russie jouant en effet les prolongations. Un mercato particulièrement mouvementé où les clubs de Ligue 1 se seront montrés très actifs. Faisons le point sur les ultimes mouvements recensés dans l’hexagone.


Lille et ses sept mercenaires

Tout juste passé devant la DNACG, le nouveau patron sportif du LOSC Gérard Lopez n’a pas traîné à remodeler son effectif avec pas moins de sept signatures officialisées dans la journée d’hier. Si les négociations étaient bien entendu déjà quasi abouties pour la majorité de ces joueurs, le nombre d’officialisation est sans doute un record pour un seul club.

Premier arrivé, l’international néerlandais de 21 ans Anwar El Ghazi, également suivi par l’OM, a débarqué de l’Ajax Amsterdam. Il a été suivi d’un autre international, paraguayen cette fois, le défenseur de 23 ans Junior Alonso puis par Farès Bahlouli, 21 ans, transféré de Monaco. Le rythme n’a pas diminué dans l’après-midi avec les signatures successives d’Agim Zeka, milieu albanais de 18 ans et du défenseur brésilien de 20 ans, Gabriel. Ne restait plus aux dogues qu’à enregistrer en soirée les prêts du hollandais Ricardo Kishna (22 ans) et du milieu portugais Xeka (22 ans) pour boucler une folle journée.



Le joli coup de Saint-Etienne

Pour compenser la fausse arrivée d’Anthony Mounier, le club du Forez avait besoin de renforcer son secteur offensif. Ce sera chose faite avec la signature du prometteur ailier portugais de 21 ans Jorginho, en provenance d’Arouca. Ancien international U19, il jouit d’une très jolie cote dans son pays. Réputé particulièrement adroit techniquement et à l’aise devant le but, il pourrait apporter, pour cette fin de saison, ce grain de folie qui manque parfois aux hommes de Christophe Galtier.


Cette dernière journée aura aussi été l'occasion pour certains de compenser des départs. Ainsi Nice s'est offert Mounir Obbadi laissé libre par Lille, qui viendra remplacer numériquement Mathieu Bodmer parti à Caen. De son côté, Jocelyn Gourvennec a finalement réussi à attirer un défenseur central pour prendre la place laissée vacante par Grégory Sertic. S'il n'a finalement pas eu gain de cause sur le dossier Schär, c'est le jeune Jovanovic qui débarque en prêt du Zenith Saint-Petersbourg. 


Grosicki et Jésé quittent la Ligue 1

Dans le sens des départs, assez peu de mouvements finalement. Parmi les valeurs sûres du championnat, seul le polonais Kamil Grosicki a quitté le Stade Rennais pour la Premier League et Hull City contre un chèque de 9 M€. Désormais barré à Marseille, Romain Allessandrini a lui choisi l'exode américain et le Los Angeles Galaxy. Quand au flop parisien Jésé, il a obtenu gain de cause en étant prêté jusqu'en fin de saison au club espagnol de Las Palmas.